« No Ordinary Man » – L’histoire de Billy Tipton et celle d’une communauté

Catégories

Début de l'événement

Image

No Ordinary Man de Aislsin Chin-Yee et Chase Joynt

Je ne connaissais pas Billy Tipton. Ni de nom ni de carrière.

C’est en voyant le documentaire No Ordinary Man que j’ai réalisé l’importance de cette personnalité emblématique – un homme transgenre qui, dans les années 40-50, a conquis le cœur du public comme musicien de jazz tout en restant intègre à lui-même.

En combinant leur vision et leur talent, la réalisatrice Aisling Chin-Yee et le réalisateur Chase Joynt nous offrent une œuvre des plus intéressante et inspirante. Non seulement on y dévoile les vraies couleurs sur l’histoire de Billy Tipton, mais en plus, on y présente des membres de la communauté transgenre qui, tout au long du documentaire, dépeignent un portrait frappant sur l’acceptation et la société d’aujourd’hui.

Dès le vendredi 2 avril, No Ordinary Man sortira en salle et en vidéo sur demande au Québec.

Groupe de Billy Tipton

Une société et des manques

Ce que j’ai particulièrement aimé dans No Ordinary Man, c’est le fait que plusieurs personnes membres de la communauté LGBTQ+ nous partagent leur point de vue non seulement sur Billy Tipton, mais également sur leur propre histoire. 

J’étais captivée du début à la fin par l’ensemble des candidats qui venaient interpréter l’une des icônes de la communauté transgenre lors d’une audition organisée dans le cadre du documentaire en lui-même.

Scott Turner Schofiled casting de No Ordinary Man

J’ai trouvé que c’était une façon audacieuse de rassembler toutes les personnes avec différentes histoires et nationalités afin d’en dresser un portrait solide – un monument démontrant une diversité de représentations. C’était à la fois vivifiant et inspirant d’entendre et de voir toutes ces personnes se prêter au jeu en incarnant Billy Tipton à leur manière propre.

En écoutant l’ensemble des témoignages, j’ai réalisé à quel point, dans un sens, il doit être difficile pour les personnes transgenres de se construire sur le plan identitaire, car la société n’a pas su leur donner la place qu’elles méritent ni être à l’écoute de leurs besoins. L’histoire de Billy Tipton a été détruite par les médias et l’image qui en est ressortie était fausse soit celle d’une femme qui se déguisait en homme pour accomplir son métier.

No Ordinary Man

Dans le documentaire, l’envers du décor est enfin révélé et nous réalisons alors que Billy Tipton était un homme transgenre, un père de famille et un mari qui a tout fait pour garder son identité et rester fier. Il est évident que la communauté transgenre continuera de se construire en redonnant à la communauté LGBTQ+ ses justes couleurs.

Une histoire et des racines

Dans le documentaire, il y avait un volet éducatif dans lequel les invité(e)s expliquaient certaines difficultés vécues au sein de la communauté transgenre. Comme spectatrice, cela m’a grandement aidée à m’imaginer à la place d’une personne transgenre qui, à travers sa construction identitaire, recherche comme tout le monde une figure à laquelle s’identifier.

C’est pourquoi Billy Tipton fait ici l’objet du documentaire. Non seulement, c’est une figure emblématique au sein de la communauté transgenre, mais en plus, c’est un homme qui a eu énormément de succès dans le domaine de la musique jazz. Comme l’ont dit beaucoup d’invité(e)s dans No Ordinary Man, on a tous et toutes besoin de trouver racines quelque part, d’avoir un modèle – quelqu’un qui nous inspire dans ce que nous sommes et ce que l’on fait.

Album de Billy Tipton

Alors, plus j’entendais parler de l’histoire de Billy Tipton et de celle des invité(e)s, plus j’avais envie d’en savoir plus et même de découvrir d’autres personnalités importantes pour la communauté LGBTQ+, mais également pour tous et pour toutes, car je pense que l’acceptation est un défi de masse sur lequel nous devons nous pencher sérieusement.

Un fils et des retrouvailles

Nous avons la chance de voir l'entrevue avec le fils Billy Tipton Jr dans laquelle il nous raconte son passé et plus encore. En 1989, son père, le fameux musicien, est décédé à la maison dans ses bras. Billy Tipton Jr nous parle alors de cet événement traumatisant, mais également de son passage dans divers médias ainsi que tout l’achalandage d’informations qu’il y a eu à propos de la découverte sur le sexe de naissance de Billy Tipton.

Fils Billy Tipton Jr

À l’époque, il n’était pas question d’un homme transgenre, mais bien d’une femme qui se déguisait pour réussir sur le plan professionnel. Évidemment, l’affaire a été présentée comme un scandale par les médias et il a été très difficile pour la famille de s’en remettre. Billy Tipton Jr nous raconte alors cette histoire en exprimant ses multiples états d’âme qui ont évolué au fil du temps.

No Ordinary Man a éclairé bien des zones grises – en particulier pour le fils qui, jusqu’alors, n’avait aucune idée de l’importance de Billy Tipton au sein de la communauté transgenre. En d’autres mots, il découvre un autre pan de l’histoire dont il n’était même pas au courant et c’est d’autant plus émouvant de voir Billy Tipton Jr en paix avec son passé!

Couverture du film No Ordinary Man

Un tout uni

En somme, en visionnant No Ordinary Man, je me suis sentie transportée par l’histoire de Billy Tipton et celle de l’ensemble des invité(e)s qui étaient extrêmement intéressant(e)s et avaient des propos des plus inspirants.

C’est un documentaire que nous devons tous et toutes voir et revoir. C’est une œuvre humaniste qui, un pas à la fois, nous mènera, je l’espère, vers l’acceptation collective.

Pour vous procurer des billets de la version originale, cliquez ici : https://www.cinemamontreal.com/films/no-ordinary-man-2020.
Pour vous procurer des billets de la version traduite en français, cliquez ici : https://www.cinemamontreal.com/films/un-vrai-gentleman-2020.
Pour suivre l’actualité du film, cliquez ici : https://www.facebook.com/noordinarymanfilm/.
Crédit photo : photos prises sur https://tiff.net/events/no-ordinary-man et https://f3m.ca/film/un-vrai-gentleman/.  

Abonnez-vous ici à l’infolettre de Patrick White : https://patwhite70.substack.com/.    

Bande-annonce du documentaire No Ordinary Man :