The National le 21 juin à la Place des Arts

Début de l'événement: 

21 juin 2019 - 19:30
Catégories:
The National le 21 juin à la Place des Arts

Osheaga présente The National, le vendredi 21 juin à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

The National a annoncé aujourd'hui que son album I Am Easy To Find serait lancé le 17 mai sur étiquette 4AD, en plus de dévoiler le premier extrait, You Had Your Soul With You, sur lequel chante une collaboratrice de longue date de David Bowie, Gail Ann Dorsey. I Am Easy To Find est le huitième album studio du groupe, succédant au disque de 2017 gagnant d’un prix Grammy® Sleep Well Beast. Un court métrage inspiré de l’album I Am Easy To Find sera aussi lancé sous le même titre, avec de la musique de The National. Le film a été réalisé par le cinéaste nommé aux Academy Awards, Mike Mills (20th Century Women, Beginners), et met en vedette l’actrice gagnante d’un Academy Award, Alicia Vikander. Mills est coproducteur avec le groupe de l’album, qui a majoritairement été enregistré à Long Pond, Hudson Valley, NY, avec des sessions additionnelles à Paris, Berlin, Cincinnati, Austin, Dublin, Brooklyn et d’autres endroits lointains. L’album inclut des contributions vocales de Sharon Van Etten, le Brooklyn Youth Chorus, Lisa Hannigan, Mina Tindle et plusieurs autres. La liste des chansons de l’album est ci-dessous. Précommandez l’album I Am Easy To Find ICI et regardez la bande-annonce du film ICI.

Ayant déjà annoncé «Une soirée très spéciale avec National», cinq événements qui auront lieu en avril à Paris, Londres, New York, Toronto et Los Angeles, le groupe annonce à présent une tournée mondiale qui commencera en juin, avec Courtney Barnett et Alvvays en première partie lors de certaines dates. Consultez la liste des dates de la tournée ci-dessous. Billets en vente dès le vendredi 8 mars à 10 h (heure locale). Pour des billets et plus d’informations, visitez www.americanmary.com.

À propos d’I Am Easy To Find

Le 3 septembre 2017, le réalisateur Mike Mills a écrit un courriel à Matt Berninger pour se présenter et bientôt, le plus ambitieux projet en près de 20 ans de carrière de The National est né, faisant disparaître l’idée de prendre des vacances bien méritées. Le cinéaste de Los Angeles venait de tourner son troisième long métrage, 20th Century Women, et il souhaitait travailler avec le groupe sur… quelque chose. Un vidéoclip peut-être. Berninger, déjà un admirateur des films de Mills, a non seulement accepté de collaborer, mais il a pratiquement donné les clés du processus créatif du groupe au cinéaste.

Le résultat est I Am Easy To Find, un film de 24 minutes par Mills mettant en vedette Alicia Vikander, et I Am Easy To Find, un album de 68 minutes par The National. Le premier projet n’est pas un vidéoclip pour le second; le second n’est pas la trame sonore du premier. Les deux projets sont, dans les mots de Mills, «des frères qui s’amusent à se tirailler et à se voler des trucs l’un à l’autre» - ils partagent de la musique et des mots, un ADN et des instincts, ainsi qu’une vision de ce qu’être humain signifie en 2019, mais chacun n’a pas nécessairement besoin de l’autre. Le film a été composé comme une œuvre musicale; la musique a été assemblée comme un film, par un réalisateur de films. Le chanteur, habituellement mis de l'avant, a été intentionnellement et dramatiquement mis de côté afin d’introduire une variété de voix féminines, qui sont presque toutes dans l’orbite du groupe depuis longtemps. Cela ne ressemble à rien qu’aucun des artistes n’a tenté auparavant, tout en étant totalement en accord avec la façon dont ils ont créé au cours d’une bonne partie de leurs carrières.

Pièce d’ouverture de l’album, You Had Your Soul With You, se déploie d’abord comme du The National typique : de la guitare manipulée numériquement, une batterie saccadée, la voix de baryton familière de Berninger, une tension grandissante. Puis vers les 2 minutes 15 secondes, la véritable nature d’I Am Easy To Find s’annonce : le vacarme se calme, des cordes s’amplifient, et la voix d’une collaboratrice de longue date de David Bowie, Gail Ann Dorsey résonne – pas comme choriste, ni comme accroche, mais en prenant complètement le contrôle de la chanson. Ailleurs, on peut entendre l’auteure-compositrice-interprète irlandaise Lisa Hannigan, ou Sharon Van Etten, ou Mina Tindle, ou Kate Stables de This Is the Kit, ou diverses combinaisons d'elles. Le Brooklyn Youth Chorus, avec qui Bryce Dessner a travaillé précédemment, est aussi de la partie. Il y a des arrangements choraux et des cordes sur presque chaque pièce, généralement assemblés par Bryce à Paris — non pas en contradiction des tendances dramatiques du groupe, mais comme une redistribution de ces dernières.

I Am Easy To Find – liste des chansons

1. You Had Your Soul With You
2. Quiet Light
3. Roman Holiday
4. Oblivions
5. The Pull Of You
6. Hey Rosey
7. I Am Easy To Find
8. Her Father In The Pool
9. Where Is Her Head
10. Not In Kansas
11. So Far So Fast
12. Dust Swirls In Strange Light
13. Hairpin Turns
14. Rylan
15. Underwater
16. Light Years

The National s’est imposé comme un pilier des tournées d’arénas et des festivals, présentant des performances à guichets fermés comme tête d’affiche à travers le monde. Avec le lancement de son plus récent album gagnant d’un prix Grammy®, Sleep Well Beast (2017), The National a décroché sa position la plus haute sur les palmarès américains à ce jour, se hissant au du palmarès Billboard 200. De plus, les musiciens se sont retrouvés au au Royaume-Uni, en Irlande, au Portugal et au Canada, avec leur position la plus haute à ce jour sur les palmarès de 11 pays. The National a aussi été pour la première fois sur le palmarès des radios commerciales Triple-A avec "The System Only Dreams in Total Darkness". Les chansons de Sleep Well Beast sont immédiatement reconnaissables comme du The National, mais leur son a évolué et s’est diversifié.

À propos de The National

À la fois individuellement et collectivement, les membres de The National ont été impliqués dans d’innombrables projets artistiques, philanthropiques et sociopolitiques. Le groupe a lancé A Lot of Sorrow, qui documente sa collaboration avec l’artiste Ragnar Kjartansson, qui a créé une installation au PS1 du MOMA où le groupe jouait sa chanson Sorrow pendant six heures devant un public. Ils sont derrière les albums de bienfaisance Dark Was The Night et Day Of The Dead, ainsi que le coffret-compilation 7-Inches for Planned Parenthood. Des membres du groupe ont été nommés aux Golden Globes pour leur travail sur le film de 2015 The Revenant, ont fondé ou joué un rôle majeur dans MusicNow, Eaux Claires, le Haven Festival et Boston Calling, et ont participé fortement aux deux campagnes électorales du président Obama, entre autres.

En 2013, le documentaire Mistaken For Strangers a pris l’affiche, dépeignant le lancement de l’album du groupe High Violet en 2010. Le documentaire a été présenté en ouverture du festival de films de Tribeca en 2013 avant sa sortie en salles aux États-Unis et à travers le monde. Au cours de ses 16 ans de carrière, le groupe a vendu plus de 2 millions d’albums seulement aux États-Unis.

The National est formé de Matt Berninger (voix) et de deux paires de frères : Aaron (guitare, basse, piano) et Bryce Dessner (guitare, piano), et Scott (basse, guitare) et Bryan Devendorf (batterie).

Billets

Billets en vente : vendredi 8 mars à 10 h
Billets en vente à la billetterie de la Place des Arts
Par téléphone : 1 866 842-2112
Commandez en ligne : www.evenko.ca
Prix des billets à compter de 59,35 $ (incluant taxes et frais de service)
Limite de 6 billets par personne

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon