Mutek dévoile la programmation de son volet DIGI_SECTION

Début de l'événement: 

03 juin 2010 - 00:00
Catégories:

MUTEK, en collaboration avec le partenaire présentateur MOOG AUDIO, annonce son programme DIGI_SECTION 2010, entièrement gratuit cette année, qui se tiendra les 3 et 4 juin. Développée en guise de complément au contenu artistique du festival, cette série de panels, de rencontres d’artistes et d’ateliers met l’emphase sur l’expérience créative en réunissant sous un même toit plusieurs artistes et concepteurs de logiciels et d’équipement afin de discuter de leurs démarches et perspectives d’avenir.

Dans les nouveautés cette année, MUTEK fait équipe avec le magazine britannique THE WIRE pour présenter 4 sessions de rencontres ciblées auxquelles participeront plusieurs pionniers de la musique électronique. Au même moment, les ateliers présentés en collaboration avec les partenaires technologiques ABLETON et SERATO rassembleront des précurseurs dans le domaine des technologies musicales pour une série de démonstrations des nouveautés techniques disponibles aux producteurs d’aujourd’hui. En prélude à la NOCTURNE du 3 juin, ROLAND présentera un programme spécial avec une aire interactive de technologies et plusieurs prix à gagner.

JOUR 1 – JEUDI 3 JUIN

Panel 1: L’ICAS au présent et au futur
Jeudi 3 juin, 11h, Salle Répétition – Monument-National

Le réseau International Cities of Advanced Sound, qui réunit des festivals d’art numériques, est passé en quelques années d’un phénomène essentiellement européen à une plateforme internationale en intégrant des acteurs panaméricains. Quels sont les objectifs et les buts de ce réseau ? Quelles sont les implications pour les artistes et leurs carrières? Les membres de l’ICAS nous emmènent à travers l’histoire du réseau, de ses débuts à ses futurs projets, en passant par ses activités actuelles. Le public aura l’occasion de comprendre comment leurs ententes influencent positivement les arts médiatiques et comment les artistes peuvent en bénéficier.

WORKSHOP 1: A/V FEEDBACK avec Incredible Bob
Jeudi 3 juin, 13h, Salle Marie Vincent – Monument-National

Couramment utilisé dans les années 70 et 80, le feedback vidéo demeure une technique intéressante pour créer et modeler des images. Des formes abstraites sont générées en aménageant un circuit fermé de vidéo (input-output) qui peuvent alors être manipulées en temps réel. Cet atelier présentera des exemples tirés de l’histoire de l’art vidéo et de la télévision et permettra ensuite aux participants de créer leur propre matériel.

Incredible Bob (ou Bob Miloshevic) est un artiste vidéo et VJ de Belgrade. Il travaille dans le champ de l’art glitch en recyclant différents éléments et failles du signal vidéo. Il est membre du groupe d’art numérique RESTART, VJ permanent associé au guitariste-improvisateur WoO et un proche collaborateur du festival Dis-patch avec lequel il participe notamment à la tournée ViceVerse. Présentateur: Incredible Bob, artiste

Q&A 1: Profondeur de champ : entretien avec Matmos
Jeudi 3 juin, 13h, Salle Répétition, Monument-National

Présenté par The Wire

Partenaires et collaborateurs depuis plus de 15 ans, Drew Daniel et Martin Schmidt (Matmos) ont chacun de longues carrières musicales dans le punk, la performance et les genres expérimentaux, sans oublier des formations académiques étoffées, qui transpirent aussi dans leur musique. Daniel est professeur au département d’anglais à John Hopkins, et Schmidt a dirigé le département d’art conceptuel du San Fransisco Art Institute. Intervieweur – Derek Walmsley, The Wire

Panel 2: Au-delà de l’enchaînement : la note finale
Jeudi 3 juin, 15h, Salle Répétition, Monument-National

Un panel sur le processus et le concept même de la création musicale, avec des artistes qui démontrent un flair et une finesse indéniables dans les arrangements et la musicalité de leur production.

Participants: Uwe Schmidt, Guillaume Coutu Dumont, Vicente “Original Hamster” Sanfuentes, Dave Aju,
Animateur: David Last, artiste multimédia

Q&A 2: Profondeur de champ : entretien avec King Midas Sound
Jeudi 3 juin, 17h, Salle Répétition, Monument-National
Présenté par The Wire

Engagé de toutes les manières possibles et imaginables dans la musique extrême depuis plus de 20 ans, en tant que promoteur, conservateur, journaliste et musicien, Kevin Martin en est également l’un des précurseurs. Ses premiers groupes retravaillaient le jazz et le métal avec la mentalité des sound systems jamaïcains, tandis que Techno Animal a élevé l’ambiant à de vertigineuses hauteurs. La musique dub est la force unificatrice dans sa musique, mais elle s’est plus radicalement exprimée avec des projets comme The Bug, Razor X et King Midas Sound. Intervieweur – Derek Walmsley, The Wire

Pré-Nocturne Roland
Jeudi 3 juin, 20h, SAT
Cette année, Roland s'associe à MUTEK pour un événement spécial pré-Nocturne présentant le duo V-Topia (Suède/Belgique) et FM Radio Gods (lauréats canadiens du concours Roland Synthesizer 2008). Avant le concert, le public pourra découvrir les nouveautés Roland dans la "Zone Synthé-Interactif". Prix de présence et tirage spécial permettant de gagner un synthétiseur Roland Lucinda Ax-09.

JOUR 2 – VENDREDI 4 JUIN

Q&A 3 : Profondeur de champ : entretien avec The Caretaker
Vendredi 4 juin, 13h, Salle Répétition, Monument-National
Présenté par The Wire

Autrefois connu pour ses collages musicaux enfreignant les droits d’auteur avec V/VM, James Leyland Kirby se cache maintenant depuis près d’une décennie derrière The Caretaker. Concepteur musical à plusieurs dimensions, incarné dans son travail d’échantillonnage et de recontextualisation, Kirby ne se gêne pas pour exprimer haut et fort ses opinions politiques et critiques culturelles dans ses morceaux. Intervieweur – Derek Walmsley, The Wire

Workshop 2: Ableton Live
Vendredi 4 juin, 13h, Salle Répétition, Monument-National

Cet atelier vous propose de découvrir ou redécouvrir, Ableton Live, en interactivité avec Pheek (Archipel), qui présentera ses techniques d’utilisation du logiciel. Si vous avez un projet Ableton en cours (Live version 8, sans les effets, sur clé usb), pensez à l’apporter avec vous pour partager avec Pheek et les autres participants. Vous pourrez juger par vous-même ce qui fait d’Ableton Live, un processus de création unique. Présentateur: Pheek/ Archipel

Panel 4 : Moment d’impact: la physicalité du son
Vendredi 4 juin, 15h, Salle Répétition, Monument-National

La musique et le son sont des pulsations dans l’air, les vibrations audibles des objets. Un moment d’écoute est aussi un moment d’impact. Ce panel s’interroge sur comment l’artiste contemporain aborde la composition et la performance alors que celles-ci exigent un contrôle minutieux de la technologie, du bruit et de la fréquence, de la physique et de l’acoustique. Comment les émotions sont-elles exprimées au-delà des notes ou des arrangements mélodiques? Et comment ces dimensions interagissent avec certains environnements architecturaux et contextes sociaux? S’appuyant sur l’expertise d’artistes non conventionnels et sans compromis qui se démarquent par un travail de sculpture sonore méthodique, le modérateur Mat Schulz cherche à lever le voile sur la relation entre le son, le corps et la musique.

Modérateur : Mat Schulz
Participants : Ben Frost, CM Von Hausswolff, Pimmon, Tim Hecker

Workshop 3: Produce Perform Progress
Vendredi 4 juin, 16h, Salle Répétition, Monument-National
Présenté par Ableton et Serato

Ouvert aux DJ’s et producteurs, cet atelier présentera The Bridge, un programme révolutionnaire développé par Serato et Ableton qui fait le pont entre la production musicale et le DJ-ing. L’atelier présentera aussi les détails du Serato Scratch Live. Présentateurs: Scott Bulloch et Aroha Harawira, Serato

Q&A 4: Profondeur de champ : entretien avec Mouse on Mars
Vendredi 4 juin, 17h, Salle Répétition, Monument-National
Présenté par The Wire

Depuis les années 90, Jan St. Werner et Andi Toma bricolent et fusionnent la pop, l’ambiant, le funk et la musique de club. D’abord affiliés à la vague d’artistes pop et post rock comme Stereolab et Seefeel, dans la durée ils ont réussi à se distinguer comme des électrons libres sur la scène internationale. Éternels expérimentateurs, ils ont créé le label généraliste Sonig, afin notamment de pouvoir conserver leur indépendance et leur liberté musicales. Intervieweur – Derek Walmsley, The Wire

http://www.mutek.org/fr/

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon