MUTEK 2012 : Terminer le marathon électronique en une farandole d'activités

Catégories

Image

Alors qu'on se remet tout doucement des festivités d'hier soir, il faut profiter dès maintenant de cette dernière journée MUTEK.

Hier, A/VISION 4 a opéré la transformation de l'église St James (voir photo) en immense et obscure caisse à résonance où tous les corps, vivants ou non, ont été littéralement transpercé par des flots vibratoires à un degré d'intensité rarement atteint. Le public s'est religieusement laissé entrainer dans un état presque méditatif durant les 60 minutes de performance. Merci à TIM HECKER et STEPHEN O'MALLEY pour cette expérience unique. Malgré la pluie et ce petit air frais qui tentaient de nous glacer les os, nous nous sommes rendus à la Société des arts technologiques pour la NOCTURNE 4. Dans la SATOSPHERE, c'est notre sens de la vue qui a pris la relève, séduit par le caractère immersif de l'expérience du dôme de la Sat. Arrivée juste à temps pour la joyeuse troupe GREENSPAN/SEALEY/LANZA, je me suis prêtée avec plaisir à leur jeu "reconnaîtrez-vous ces classiques?" revisités avec une armada de synthétiseurs modulaires. Beaucoup attendaient avec impatience la performance de KEITH FULLERTON WHITMAN et l'on peut dire qu'il en a ravi plus d'un. Manipulant le synthé avec finesse, il a livré une performance impeccable, puissante et énergisante.

Après ce quatre belles journées (et nuit) de festival, les jambes sont endolories, le manque de sommeil se fait flagrant... Mais MUTEK, ce n'est qu'une fois par année, et les programmateurs nous ont réservé, pour cette dernière journée, quelques belles surprises. Il y a tout d'abord le PIKNIC MUTEK avec VALENTIN STIP, BENOIT & SERGIO, WOLF+LAMB, MATHEW JONSON, THE MOLE et l'artiste surprise NICOLAS JAAR, rien de moins. Cela commence à 14h, et il a été confirmé que la célébration dominicale aura bien lieu au Parc Jean Drapeau. Merci, soleil, d'être sorti de ta grise cachette.

Autre activité dominicale potentielle, c'est la dernière occasion d'aller au cinéma Exentris découvrir CINECHAMBER, laboratoire panoramique immersif où les 10 écrans se manipulent comme des instruments audio optiques. Des films tournés à San Francisco sont diffusés lors de la série PANORAMA alors que la série LIVE permettra aux artistes se produisant au festival d'expérimenter cette imposante installation. À 19h, KARL LEMIEUX prendra possession de l'installation dans le cadre de LIVE. C'est un rendez-vous!

MUTEK se clôturera avec une NOCTURNE 5 "Post-Romantique", pour remuer une dernière fois au son de NO UFO'S, FARBEN, ALEX SMOKE (qui présente en première nord-américaine son dernier projet, Wraetlic), PUBLIC LOVER et DAVE AJU. Motorik, psychédélisme, microhouse et électronique suave seront au rendez-vous. Ça commence à 22h à la Sat.

Un dernier petit tour sur le site s'impose : http://www.mutek.org/fr/festival/2012/schedule