Música Camerata Montréal: des trouvailles chez les classiques!

Début de l'événement: 

06 avril 2019 - 18:00
Catégories:
Música Camerata Montréal: des trouvailles chez les classiques!

Música Camerata Montréal, un des premiers ensembles de musique de chambre au Canada, présente Découvertes, le 3e concert de sa 49e saison, le 6 avril prochain à 18h, à la Chapelle Historique du Bon-Pasteur.

Fidèle à son habitude, Música Camerata Montréal propose des pièces souvent méconnues ou oubliées de grands compositeurs. Cette fois, l'ensemble mise sur un duo Mozart-Bach, puis Dussek, et, en première canadienne, George Onslow, qui fut considéré comme un compositeur de premier plan et admiré par nul autre que Beethoven et Schubert.

Au programme

Prélude et fugue No.2 en fa mineur, K 404ª pour violon, alto et violoncelle
W.A. Mozart (1756-1791) – Wilhelm Friedemann Bach (1710 – 1784)

Quintette en fa mineur pour piano et cordes (violon, alto, violoncelle et contrebasse)
Jan Ladislav Dussek (Caslav, République Tchèque, 1760 – Saint-Germain-en-Laye, France, 1812)

Premier quintette en si mineur op 70 pour piano, violon, alto, violoncelle et contrebasse (en première canadienne)
George Onslow (Clermont-Ferrand, France 1784 – 1853)

Les musiciens

Berta Rosenohl, piano
Luis Grinhauz, violon
Sofia Gentile, alto
Sylvain Murray, violoncelle
Erice Chappell, contrebasse

Informations pratiques

Découvertes
Date : Samedi 6 avril 2019, 18h
Lieu : Chapelle Historique du Bon-Pasteur
(100, Sherbrooke Est, Montréal)
Prix : 40$, 30$ (aînés et étudiants)
Renseignements et réservations : 514 489-8713
www.cameratamontreal.com

Ce concert est co-commandité par Ruby Stein Wagner SENC

À propos de Música Camerata Montréal

Depuis sa création en 1971, Musica Camerata Montréal, reconnu comme un des premiers ensembles de musique de chambre au Canada, offre à son public des programmes d'une rare originalité. Il accorde une place de choix aux compositeurs d'ici et s'attache à faire découvrir, souvent en première canadienne, des œuvres peu connues. Camerata se démarque notamment pas la qualité de ses interprétations d'un répertoire riche de plus de 350 œuvres allant du 18e au 21e siècle. L'ensemble s'est produit au Canada, aux États-Unis, au Costa-Rica et en Argentine, s'attirant à chaque occasion l'éloge de la critique.

Crédit photo : Tony Terenzi

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon