MU rend hommage à Alys Robi

Catégories

Image

À l'aube du 375e anniversaire de Montréal, l'organisme de bienfaisance MU veut rendre hommage sous la forme d'une série de murales à ceux et celles dont la force créative fait de la métropole une ville d'exception en Amérique du Nord. Cette série comprend déjà les artistes Paul-Émile Borduas, Oscar Peterson, Miyuki Tanobe, Marcelle Ferron et aujourd'hui s'ajoute Alys Robi.

L'inauguration de la murale Laissez-la toujours chanter en hommage à Alys Robi s'est déroulée aujourd'hui en présence de M. Laurent Blanchard, maire de Montréal, de M. Pierre Mainville, conseiller de la Ville dans le district de Sainte-Marie, de M. Martin Latulippe, petit neveu d'Alys Robi et responsable de la succession, des artistes Rupert Bottenberg et William Daniel Buller ainsi que Mme Elizabeth-Ann Doyle, directrice générale et artistique de MU.

Réalisée par les artistes Rupert Bottenberg et William Daniel Buller, l'œuvre est située au Cabaret Lion d'or (1676, rue Ontario Est). Elle célèbre l'âge d'or des cabarets montréalais (années 1940) et est composée d'un portrait grande échelle d'Alys Robi avec, en arrière-plan, différents éléments graphiques.

« MU est fier et heureux des hommages rendus cette année à deux femmes artistes par deux murales distinctives : Marcelle Ferron et Alys Robi. », souligne Mme Elizabeth-Ann Doyle, directrice générale et artistique de MU.

« Je suis particulièrement fier de voir que les artistes d'aujourd'hui rendent hommage aux artistes d'hier. Alys Robi fait partie de ces grandes icones montréalaises qui ont contribué au rayonnement culturel de notre métropole sur la scène locale, nationale et internationale. Cette nouvelle murale s'inscrit parfaitement dans le paysage culturel et artistique du centre-ville », a ajouté le maire Laurent Blanchard.

Dans le cadre de ce projet, des ateliers d'art mural ont également été offerts à de jeunes adultes en partenariat avec Dans la rue. Sous la supervision de Arnaud Grégoire et Isabelle Duguay, médiateurs culturels de MU, les participants ont réalisé leur propre murale sur les murs de l'organisme.

Ce projet réalisé par MU s'est concrétisé grâce au financement de l'arrondissement de Ville-Marie, du cabaret Le Lion d'or, de la Direction de la culture et du patrimoine de la Ville de Montréal, de la Société d'investissement de Sainte-Marie (SISM), du Comité d'investissement communautaire de TELUS et de Benjamin Moore.

--
Source: mu-art.ca, photo : Aperçu de la murale produite par MU et réalisée par Rupert Bottenberg et William Daniel Buller. (Groupe CNW/MU)