«Mon octobre 70» de Robert Comeau en librairie dès maintenant

Catégories

Début de l'événement

Image

Mon octobre 70, de Robert Comeau

Cinquante  ans  après  les  faits,  un  acteur  de  la  crise  d’Octobre revient pour la première fois sur des années qui ont changé le Québec, et sa vie, à jamais. Un récit sincère, rigoureux et éclairant.

Le livre

En octobre 1970, Robert Comeau était un tout jeune professeur d’histoire. Engagé pour l’indépendance du Québec et la cause ouvrière, il avait intégré la cellule Information Viger du Front de libération du Québec, y assurant entre autres la rédaction et la distribution des communiqués du groupe clandestin. Durant ces quelques semaines tumultueuses, il a été filé, mis sur écoute, et finalement trahi par des indicateurs infiltrés.

Ayant pris très vite ses distances avec l’action directe et renoncé à la vio-lence, Comeau ne cherche aujourd’hui ni à se justifier ni à se peindre en héros, mais bien à établir – et souvent à rétablir – la vérité historique d’un moment dont il a été un acteur et un témoin. Dans ce livre, il raconte le cheminement personnel et intellectuel qui l’a mené, avec d’autres jeunes militants et militantes, à rejoindre les rangs du FLQ. Il expose avec clarté le déroulement des événements et montre les nombreux abus perpétrés par les autorités policières, notamment la création de fausses cellules felquistes après la dissolution du mouvement. Il relate également les suites judiciaires et humaines de la crise, et se penche sur la question cruciale de l’inscription d’Octobre dans la mémoire collective.

L’auteur

Historien et professeur à l’UQAM de 1969 à 2006, Robert Comeau a édité, dirigé et contribué à la publication de très nombreux ouvrages sur l’histoire politique du Québec et du Canada. Il a reçu, en 2012, la médaille de l’Assemblée nationale et, en 2020, le prix Esdras-Minville en sciences humaines de la Société Saint-Jean-Baptiste. Il est l’animateur de l’émission Nouveaux regards sur notre histoire, diffusée à Radio Ville-Marie depuis 2010.

Économiste et professeur à l’UQAM de 1970 à 2001, Louis Gill est  l’auteur de plusieurs livres, dont Fondements et limites du capitalisme (Boréal, 1996); George Orwell. De la guerre civile espagnole à 1984 (Lux, 2005); Art, politique et révolution (M Éditeur, 2012) ; et La crise financière et monétaire mondiale (M Éditeur, 2010 et 2012).

Mon Octobre 70
La crise et ses suites
Robert Comeau, avec Louis Gill

240 pages
26,95 $
ISBN 978-2-89649-814-7
Disponible en format numérique
EN LIBRAIRIE LE 11 MARS 2020