Mon coup de coeur littéraire des derniers temps: Stieg Larsson

Catégories:

Ce journaliste suédois a créé l'événement l'an dernier en Amérique avec sa trilogie romancière Millénium, qui raconte une enquête abandonnée depuis 40 ans. L'écrivain est décédé trois jours après la remise des trois tomes de la trilogie, qui s'est vendue à plus d'un million d'exemplaires et a été publiée à titre posthume de 2005 à 2008.

J'ai acheté le premier roman, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes l'automne dernier au Salon du livre de Québec, et six mois plus tard (manque de temps, etc), je commence à lire ce petit bijou littéraire, publié chez Actes Sud dans la collection actes noirs.

Stieg Larsson, de son nom complet Karl Stig-Erland Larsson, né le 15 août 1954 (à Skelleftehamn, dans la région de Västerbotten) et mort le 9 novembre 2004.

Alors, tant pis pour Nothomb, Reza, Dantec et la bande des routiers du mois de septembre 2007. Le vrai événement de cette rentrée littéraire a été la parution de la traduction en français de cette formidable et vertigineuse trilogie.

Stieg Larsson était un journaliste et écrivain suédois, célèbre pour ses engagements contre le fascisme et le racisme. Il est maintenant passé à l'histoire mais nous laisse cette histoire d'un journaliste financier suédois qui mène une enquête dans la tourmente qui le mène à une jeune femme séduisante.

Un must de lecture, je dois dire. On ne peut s'empêcher d'arrêter de lire. C'est comme une folie!

Vive Stieg Larsson.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Stieg_Larsson

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon