Misteur Valaire présente Bellevue au Club Soda

Catégories

Début de l'événement

Image

Misteur Valaire s'annonce avec un tout nouvel album intitulé Bellevue, probablement en l'honneur de la butte municipale située en plein cœur de leur ville natale. Ce nouvel album, toujours fidèle au son si distinctif de MV, proposera un univers où le groupe s'est révolutionné sans gêne, mais avec précision. L'opus sera lancé devant les médias le 9 septembre au Club Soda, à Montréal, alors que le tout nouveau concert de Misteur Valaire sera présenté en grande première le 11 septembre au Granada de Sherbrooke, le 13 septembre au Métropolis de Montréal et le 14 septembre à l'Impérial de Québec. Détails au billets.mv.mu.

Un nouveau son… mis en image

Éclectique comme il se doit, ce quatrième opus consolide les inventions et explorations des albums précédents, du métissage musical aux invités triés sur le volet. Accessible et inventif, ludique et recherché : l'équilibre auquel aspire MV s'accomplit encore davantage, entre autres grâce à une plus grande maîtrise de l'électronique et une direction artistique plus affirmée. L'héritage du jazz académique – avec l'exaltation et la chaleur qu'apportent de véritables cuivres, lignes de basse et percussions – côtoie à nouveau l'ingéniosité enthousiasmante de l'échantillonnage, des synthétiseurs et des platines, mais aussi les cordes, le rap et le chant choral festif (entre autres choses).

Plus mature, mais pas assagi pour autant, Misteur Valaire n'a rien perdu de son humour notoire et de son goût pour la fête. Puisant dans différentes sonorités et influences, l'album s'apparente à un voyage dans le temps et l'espace, sorte de party funky entre 1930 et 2090, du Québec à Hawaï. Comme une soirée majestueuse à l'opéra mêlée à un rap battle ou une partie de pêche sur glace. Avec en prime Jamie Lidell et Heems (Das Racist), deux collaborations auxquelles rêvait Misteur Valaire depuis plusieurs années. Trois ans après l'immense succès de leur dernier album Golden Bombay, le groupe présente donc cet opus qu'il considère le plus achevé jusqu'à maintenant, offrant aussi pour la première fois une expérience entière, volontairement bien distincte du spectacle.

Les détails du processus créatif de Misteur Valaire, ainsi qu'une incursion au cœur de l'univers lié à l'enregistrement de cet album, ont été documentés dans un magnifique livre photo-reportage de 77 pages, aussi lancé le 9 septembre prochain, en même temps que Bellevue.

--
Source: Spectra Musique