Metric lance son cinquième album «Synthetica» le 12 juin - Premiers extraits disponibles à partir du 1er mai

Catégories

Image

Synthetica sera lancé mondialement de manière indépendante, sur l’étiquette du groupe (MMI) via un éventail de partenaires et de distributeurs tels que Mom+Pop Music aux États-Unis, ATC Management en Angleterre, PIAS en Europe continentale, Asie et Afrique, Universal Music au Canada, Arts & Crafts au Mexique, Lab 344 en Amérique du Sud et Create/Control en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Les titres des 11 chansons qui composent l’album sont désormais disponibles, le détail pouvant être trouvé à la fin de ce communiqué. La sortie digitale du premier extrait intitulé Youth Without Youth en Amérique du Nord aura lieu le 1er mai.

Youth Without Youth aborde le sujet du tissu social qui s’effiloche avec une énergie farouche, des textes complexes, et une accalmie momentanée pour mieux faire sauter les foules sur les rythmes enlevés du morceau. « J’ai toujours voulu faire une chanson avec le beat de Gary Glitter » déclare le guitariste de Metric, Jimmy Shaw. Synthetica a été réalisé par Shaw au local du groupe, le Giant Studios à Toronto, et au Electric Lady Studio à New York, où il a été mixé par leur collaborateur de longue date John O’Mahony.

L’album est propulsé par des rythmes puissants, futuristes et pourtant organiques. La chanson d’ouverture, Artificial NocturneA, est une pulsation, un sombre battement qui est repris dans l’album comme point d’ancrage de la déchirante et méditative Dreams So Real, ainsi que sur l’hypnotique Nothing But Time, un morceau moralement troublant. Selon Shaw, « Ce son est la fondation de l’album. Curieusement, il ne s’agit pas d’un synthétiseur. C’est un orgue des années 1960 branché à une pédale maison, imaginée par un magicien local qui l’a affiché sur Craigslist. Mis ensemble, ça a donné le ton émotif du disque tout entier. » Au final, les fans peuvent s’attendre à un album puissant et accrocheur avec des textes captivants.

La magnifique pochette de l’album du photographe et designer Torontois Justin Broadbent, représentant une fenêtre inversée donnant sur un monde à l’envers, est en adéquation avec la complexité de la musique qu’on retrouve sur l’album. « Nous voulions que l’illustration de Synthetica puisse susciter la réflexion tout en étant déroutante, une illusion d’optique qui pousse à s’arrêter un instant et à réfléchir à ce que l’on regarde » selon la chanteuse Emily Haines. « Nous avons été grandement influencés par les images du mouvement du design radical des années 1960 et la représentation de Justin d’un monde naturel vu à travers une fenêtre physiquement impossible – ou peut-être est-ce une scène ? - nous a immédiatement paru être la meilleure couverture pour l’album. »

« J’aime regarder dans des choses qui regardent elles-mêmes dans quelque chose d’autre » explique Broadbent. « Comme une piscine qui reflète le ciel, ou une télévision dans une vitrine. Pour l’illustration de Synthetica, j’ai essayé de créer un beau paysage qui rend inconfortable celui qui le regarde. Nous sommes désorientés parmi les nuages, renversés dans une pièce sans murs. Il y a une perfection synthétique dans les rideaux dorés comme le serait un rouge à lèvres fraîchement appliqué : précieux mais temporaire. Tout le reste est un miroir. »

Si les fans doivent encore attendre 2 mois avant de pouvoir entendre l’album en entier, ils peuvent patienter en vivant dès maintenant l’expérience « Reflections of Synthetica », exclusivement sur www.ilovemetric.com.

Le précédent album de Metric, Fantasies, un opus inoubliable et au succès massif, a été lancé de manière indépendante à l’extérieur du Canada et plus d’un million d’albums et de singles ont été vendus en plus de près de 500 000 d’albums partout au monde (incluant plus de 120 000 copies au Canada).

Actuellement confirmé pour certains festivals internationaux du circuit estival, en plus d’une série de concerts en tête d’affiche à travers l’Europe en juin et juillet (prévente de billets en ligne au www.ilovemetric.com), Metric célèbrera la sortie de Synthetica avec un lancement officiel le 12 juin au Opera House à Toronto. Ce concert très intimiste sera rempli de surprises. Les billets seront disponibles exclusivement via le site du groupe ainsi qu’à travers des concours organisés un peu partout dans le monde. La date de mise en vente des tickets et plus de détails seront bientôt disponibles.

Plus d’informations : http://www.ilovemetric.com

Synthetica : Liste des pièces

1. Artificial Nocturne
2. Youth Without Youth
3. Speed The Collapse
4. Breathing Underwater
5. Dreams So Real
6. Lost Kitten
7. The Void
8. Synthetica
9. Clone
10. The Wanderlust
11. Nothing But Time

Metric – Dates de tournées annoncées

26 mai 2012 - The Gorge, Washington, USA @ The Gorge Amphitheatre (Sasquatch Festival)
27 mai 2012 - Bend, Oregon, USA @ Les Schwab Amphitheater (with Beck)
2 juin 2012 - Kansas City, Missouri, USA @ Live Strong Sporting Park (for KRBZ 96.5 FM - The Buzz)
16 juin 2012 - Belleville, Ontario, Canada @ Big Music Fest
26 juin 2012 - Berlin, Germany @ Postbahnhof
28 juin 2012 - Werchter, Belgium @ Rock Werchter
30 juin 2012 - Istanbul, Turkey @ Mono Festival
2 juillet 2012 - London, UK @ 02 Shepherds Bush Empire
3 juillet 2012 - Paris, France @ Le Trianon
4 juillet 2012 - Amsterdam, Holland @ Melweg
7 juillet 2012 - Manchester UK @ HMV The Ritz
8 juillet 2012 - Oxford, UK @ 02 Academy
3-5 août 2012 - Montreal, Quebec, Canada @ Osheagea Festival
3-5 août 2012 - Chicago, Illinois, USA @ Lollapalooza Festival