Merrill va vendre sa part dans Bloomberg $4,5 milliards $

Catégories:

Merrill Lynch a accepté de vendre sa participation de 20% dans l'agence de presse financière Bloomberg pour environ 4,5 milliards de dollars.

Dans le but de préserver sa note de crédit, la banque américaine d'investissement Merrill Lynch a décidé par ailleurs qu'elle allait conserver sa participation de 49,8% dans le fonds d'investissement BlackRock, plutôt que d'en vendre une partie.

Cette dernière croit savoir que Merrill va annoncer la cession de ses titres Bloomberg jeudi à l'occasion de la présentation de ses résultats du deuxième trimestre.

Jessica Oppenheim, porte-parole de Merrill, et Brian Beades, celui de BlackRock ont refusé de commenter l'information. Bloomberg n'était pas immédiatement disponible pour le faire.

Une vente de titres Bloomberg ou BlackRock pourrait aider le patron de Merrill, John Thain, à récolter des fonds pour compenser les dizaines de milliards de dépréciations d'actifs passés en raison notamment de l'exposition de la banque aux crédits immobiliers à risque (subprime).
Le titre de Merrill a clôturé en hausse de 13,4% mercredi à la Bourse de NY, alors que les valeurs financières ont connu un rebond général

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon