Marjolaine Karlin dévoile un album ultra sensible Tatoo Toota

Début de l'événement: 

18 juillet 2019 - 08:00
Catégories:
Marjolaine Karlin entre maloya et pop yiddish avec Tatoo Toota

Marjolaine KARLIN - Clip Tatoo

Marjolaine Karlin a sorti un bel album intime et féminin Tatoo Toota il y a quelques semaines après avoir longtemps chanté avec Rosemary Standley du groupe Moriarty.

Marjolaine sait écrire des textes légers, drôles, qui sentent la mer, le savon, la nuit et l’amour comme elle sait dénoncer, se brûler, invoquer, prendre et se rendre. Marjolaine Karlin est connectée au monde de la forêt, au silence des arbres et à leur parole. C’est là qu’elle récolte les ingrédients qui donneront à sa musique une saveur unique et sauvage, tantôt suave, tantôt acre, mais toujours chargée d’instinct. D'expérimentations en expériences, de salles en cirques en transports peu communs, Marjolaine en a fait voir de ses couleurs !
C’est sur ces terres de cirques et de grosses vagues que Marjolaine a commencé à apprendre le maloya. Humblement. Il n’y a de toutes les façons aucun moyen de faire autrement et c’est tant mieux. Nul ne peut apprendre en quelques mois ce que d’autres ont hérité sur des centaines d’années et quelques migrations forcées. Marjolaine s’est donc appliquée, au triangle, au rouler et au kayamb, se faisant rabrouer sans mot dire et gagnant ses galons à la sueur de ses mains.

Premier extrait de l'album, l'enjoué Tatoo à découvrir en vidéo. https://www.youtube.com/watch?v=AoflxV9UvvU

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon