Manal Drissi, marraine de la 3e édition de J’aime les mots!

Catégories

Début de l'événement

Image

Manal Drissi

Marrainée par l’auteure, chroniqueuse et humoriste Manal Drissi, l’activité J’aime les mots est de retour dans le cadre des 24es Journées de la culture. Partout au Québec et dans la francophonie canadienne, les élèves du secondaire sont invités à exprimer leurs idées, réflexions et opinions à travers la conception de mèmes et leur diffusion sur Facebook. Pour la toute première fois, des banques d’images patrimoniales de grandes institutions seront mises à leur disposition afin d’approfondir et d’alimenter leurs créations. Une activité ludique, facile à arrimer à plusieurs matières et accompagnée d’outils pratiques pour guider les enseignant·e·s !

Phénomène viral incontournable, les mèmes sont extrêmement populaires, notamment auprès des jeunes. Il peut s’agir d’une photo, d’une citation, d’un GIF ou d’une vidéo, auxquels on ajoute une dose d’humour en quelques mots avant de les diffuser sur le web.

Pour la génération du Web, le mème est un mode de communication à part entière, régi par des codes et des expressions sans cesse renouvelés. Je suis fière de marrainer une initiative qui donne la parole aux ados en faisant appel autant à leur créativité qu’à leur intelligence numérique!
– Manal Drissi

Pour plus de détails ou pour participer :
https://www.journeesdelaculture.qc.ca/volet-scolaire/jaime-les-mots-2020

Nouveauté pour la 3e édition

Conçues spécialement pour l’activité par Bibliothèque et Archives nationales du Québec, le Musée de la civilisation et le Musée national des beaux-arts du Québec, des banques d’images patrimoniales libres de droits sont dorénavant mises à la disposition des jeunes afin de renouveler et d’enrichir leur création mémétique. Oubliez Bob l’éponge ou les figures américaines habituelles : cette année, des œuvres, des objets patrimoniaux ou des photos d’archives seront au cœur des centaines de mèmes qui les mettront à l’honneur, souvent avec humour ! Un mode d’emploi simplifié et des capsules vidéo guideront les enseignant·e·s dans leur planification.

Afin de permettre au plus grand nombre d’y participer, l’activité – qui peut se dérouler sur une ou deux périodes – sera lancée le vendredi 25 septembre et se poursuivra jusqu’au vendredi 30 octobre, date à laquelle les classes participantes sont invitées à publier leurs mèmes dans l’événement Facebook dédié. Manal Drissi assurera ce jour-là une présence en ligne pour commenter en direct les créations des élèves et échanger avec eux.

Des prix à gagner pour les plus créatifs!

Une classe du Québec et une autre de la francophonie canadienne s’étant démarquées par la qualité de leurs mèmes remporteront une rencontre virtuelle d’une heure avec Manal Drissi. L’ensemble des mèmes publiés au 30 octobre et répondant aux critères énoncés dans les règlements seront admissibles au concours.

L’Association québécoise des professeurs de français (AQPF), l’Association des éducatrices et éducateurs spécialisés en arts plastiques (AQÉSAP) et l'Association québécoise des utilisateurs d’outils technologiques à des fins pédagogiques et sociales (AQUOPS) désigneront chacune leur coup de cœur parmi toutes les classes participantes du Québec. Les enseignant·e·s de ces classes auront l’occasion d’aller partager leur expérience au congrès professionnel de l’Association qui les aura choisi·e·s.

De précieux partenaires

J’aime les mots est réalisé par Culture pour tous grâce au soutien du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Merci à nos collaborateurs, le RÉCIT – Culture Éducation et la CSQ, à nos partenaires de contenu, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, le Musée de la civilisation et le Musée national des beaux-arts du Québec, ainsi qu’à nos partenaires de diffusion, l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF), l’Association des éducatrices et éducateurs spécialisés en arts plastiques (AQÉSAP), l’Association québécoise des professeurs de français (AQPF), l'Association québécoise des utilisateurs d’outils technologiques à des fins pédagogiques et sociales (AQUOPS), la Fédération canadienne des enseignantes et enseignant (CTF-FCE) et la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF).

À propos des Journées de la culture

Depuis 1997, les arts et la culture sont au cœur de cette grande fête populaire se déroulant dans plus de 400 villes et villages, d’un bout à l’autre du Québec. Ateliers, démonstrations, parcours et prestations en tous genres composent la programmation de l’événement. De tous les âges et tous les styles, de tous les milieux et dans toutes les régions, tout le monde est invité à une multitude d’activités gratuites et interactives, toutes disciplines confondues. L’édition 2020 sera évidemment adaptée à la crise sanitaire mondiale.

À propos de Culture pour tous

Les Journées de la culture sont orchestrées par Culture pour tous, organisme indépendant à but non lucratif s’étant donné pour mission de faire reconnaître les arts et la culture comme facteurs essentiels d’épanouissement par des programmes de sensibilisation et d’éducation favorisant la participation des citoyens. Depuis sa création, l’organisme multiplie les manières et les occasions de faire rayonner la culture dans toutes les sphères d’activités, du milieu scolaire au milieu du travail.

https://www.journeesdelaculture.qc.ca/volet-scolaire/jaime-les-mots-2020
https://www.journeesdelaculture.qc.ca
https://www.culturepourtous.ca