Ma tête, mon amie, mon ennemie: visages inspirants de la santé mentale

Catégories

Image

Ma tête, mon amie, mon ennemie: visages inspirants de la santé mentale

Alain Labonté et Florence Meney présentent douze portraits reflétant autant de facettes de la maladie mentale.

«Il reste primordial d’en parler. La santé mentale nous concerne tous. Qui peut prétendre avoir vécu sa vie tel un long fleuve tranquille, sans jamais avoir connu de période de mal-être, d’anxiété, voire de dépression? Rappelons que pas moins d’une personne sur cinq rencontrera au courant de sa vie un problème de santé mentale à des degrés divers, sous des formes variées et pour des périodes plus ou moins longues. La plupart s’en sortiront, mais d’autres n’auront pas cette chance et resteront pris au piège de leur tête malade, vivant dans l’isolement.»

Le livre

Cet ouvrage porteur d’espoir présente une douzaine de portraits de vulnérabilités, ces aspects de l’être humain avec lesquels notre société doit composer et dont il faut parler. Mettant en scène tant des personnes étant ou ayant été aux prises avec des enjeux de santé mentale que des professionnels et des scientifiques qui cherchent à comprendre les mécanismes qui sous-tendent les pathologies du cerveau, ces récits cassent les tabous : ils montrent la complicité qui se crée entre soignés et soignants.

Les auteurs

Alain Labonté dirige une boîte de communications. Depuis 2001, il est notamment attaché de presse pour Les Impatients, un organisme qui vient en aide aux personnes atteintes de problèmes de santé mentale par le biais de l’expression artistique. En 2015, il publie Une âme et sa quincaillerie, ouvrage best-seller qui bouscule les idées reçues au sujet du traitement par électrochocs.

Après avoir assuré les communications de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas et de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, Florence Meney est aujourd’hui responsable des relations médias au CHU Sainte-Justine. Elle a publié, entre autres, quatre romans et un recueil de nouvelles, salués par la critique, et trois essais, dont Se réinventer – Visages de la vitalité humaine.

Avec la participation de :

Dr Bruno Giros

Chercheur en neurosciences à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas et directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), en France.

Dr Naguib Mechawar

Chercheur en neurosciences au Groupe McGill d’études sur le suicide (GMES) de l’Université McGill et directeur de la Banque de cerveaux Douglas-Bell Canada.

Dr Howard Steiger

Chercheur et clinicien, il dirige depuis trente ans le programme des troubles de l’alimentation de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas.

Dr David Bloom

Chef médical du programme des troubles psychotiques et chef médical du programme des troubles de déficiences intellectuelles, autisme et comorbidités psychiatriques, il fait également partie de l’équipe du service de sismothérapie au Douglas.

Dr Salah El Mestikawy

Chercheur en neurosciences affilié à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, professeur de ­psychiatrie à l’Université McGill et directeur de recherche au prestigieux Centre national de la recherche scientifique (CNRS), en France.