Lydie Salvayre recoit le Prix Goncourt pour son roman «Pas Pleurer»

Début de l'événement

Image

Lydie Salvayre

Dans Pas pleurer, Lydie Salvayre revisite le thème de la guerre civile espagnole, en mêlant la voix, révoltée, de Georges Bernanos, témoin direct de la guerre civile espagnole et celle, mourante, de sa mère. Deux voix entrelacées pour dire la montée des haines et des révoltes.

Lydie Salvayre est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages. Elle a obtenu le prix Hermès du premier roman pour La Déclaration (1990), le prix Novembre (aujourd’hui prix Décembre) pour La Compagnie des spectres (1997) et le prix François Billetdoux pour BW (2009). Ses livres sont traduits dans une vingtaine de langues et certains ont fait l’objet d’adaptations théâtrales.