Lux Éditeur dévoile ses parutions à venir pour 2021

Catégories

Image

Vous cherchez un livre intéressant pour garnir votre table de chevet ou offrir en cadeau? Lux Éditeur nous dévoile justement ses parutions à venir pour 2021. Restez à l’affût!

La pensée politique de Gramsci de Jean-Marc Piotte

La pensée politique de Gramsci

Parution : 14 janvier

Résumé

Les réflexions politiques d’Antonio Gramsci qui sont contenues dans une trentaine de cahiers rédigés dans les geôles de Mussolini de 1929 à 1935 révèlent une pensée complexe, originale et profonde. En centrant son analyse sur la notion d’intellectuel, Jean-Marc Piotte donne une interprétation cohérente de l’ensemble de cette œuvre et explique l’apport important de ce penseur, qui renouvelle la théorie marxiste en soulignant le rôle crucial des luttes culturelles dans les luttes politiques.

Ce livre, paru pour la première fois en 1970, est précurseur de l’intérêt croissant pour un penseur politique du début du XXe siècle dont la pensée est d’une actualité flagrante, notamment pour ce qu’il dit du rôle politique de l’intellectuel en temps de crise.

Le luxe de l’indépendance de Julien Lefort-Favreau

Le luxe de l'indépendance

Parution : 14 janvier

Résumé

Que signifie être « indépendant » dans le monde du livre? De qui l’éditeur et le libraire sont-ils indépendants et, surtout, à quelles fins? Quelle « édition indépendante » peut constituer un modèle économique viable? Et que nous apprennent les remous qui l’agitent sur les formes contemporaines de contrôle de la parole et l’amenuisement sournois de l’espace démocratique?

Dans le sillage d’analyses comme celle d’André Schiffrin et à partir d’exemples tirés du Québec et de la France, ces réflexions décrivent un monde du livre toujours plus menacé par les conglomérats médiatiques et les géants du web, mais où, paradoxalement, s’épanouit une édition indépendante foisonnante. Dans ce contexte, il devient urgent de clarifier cette notion pour qu’éditeurs et libraires puissent, ensemble, continuer de diffuser des formes et des idées radicales : l’indépendance doit être le fruit d’une réflexion commune et d’une quête collective, car à quoi bon être indépendant tout seul?

Plus aucun enfant autochtone arraché de Samir Shaheen-Hussain

Parution : 4 février

Résumé

Pédiatre urgentiste, Samir Shaheen-Hussain prend l’exemple de la campagne #TiensMaMain comme étude de cas pour démontrer la façon dont le colonialisme médical et le racisme systémique envers les Autochtones opèrent au sein même des pratiques et politiques québécoises et canadiennes en matière de santé.

Souvenirs de prison de Jules Fournier

Souvenirs de prison

Parution : 4 février

Résumé

« Le journalisme mène à tout, proclamait un jour M. Prud’homme. L’auteur de ces lignes a pu vérifier tout à son goût l’exactitude de cette parole. […] Le journalisme l’a même conduit un jour en prison pour son compte personnel. Charmant souvenir, dont il demande la permission d’entretenir un moment le lecteur. »

En mai 1909, Jules Fournier publie dans Le Nationaliste un article vitriolique intitulé « La prostitution de la justice ». Le jeune polémiste y accuse de partialité François Langelier et François-Xavier Lemieux, deux anciens organisateurs du Parti libéral devenus juges. Outré par le texte, le premier ministre du Québec Lomer Gouin ordonne que Jules Fournier soit traduit en justice. Le 12 juin, dans une salle comble de la ville de Québec, le journaliste comparait devant nul autre que François Langelier! Ce dernier aura tôt fait de le condamner à trois mois de détention.

Le temps passé à l’ombre lui inspire Souvenirs de prison, publié en 1910, véritable pamphlet dirigé contre le régime en place, mais aussi contre la situation faite aux détenus à la vieille prison de Québec. Avec sa verve rageuse, son humour mordant et sa dérision cinglante, ce récit est un document unique dans les annales de l’histoire du Québec.

J’attends de toi une œuvre de bataille de Pierre Vadeboncoeur et Pierre-Elliot Trudeau

J'attends de toi une oeuvre de bataille

Parution : 11 février

Une amitié comme la nôtre est bien tenace ; j’en suis d’autant plus convaincu que, devenue impossible, elle subsiste.

— Pierre Vadeboncoeur à Pierre Elliott Trudeau, 11 novembre 1972

Résumé

Pierre Vadeboncoeur et Pierre Elliott Trudeau ont été d’inséparables copains de l’école primaire jusqu’à l’université, pour ensuite devenir collaborateurs à la revue Cité libre et camarades de luttes contre le duplessisme. Cette bonne entente a duré jusqu’à ce qu’ils s’affrontent dans les années 1960 sur l’avenir de la nation québécoise. L’un étant souverainiste et socialiste, l’autre, le fédéraliste que l’on connaît. Pourtant, l’affection qui les liait ne s’est jamais démentie, la véritable amitié s’éprouvant bien plus dans la possibilité d’un désaccord que dans le confort des affinités faciles.

La correspondance rassemblée dans ce livre, dont plusieurs lettres couvrent la période des années 1940 et 1950, donne à voir une grande amitié tout en documentant un pan entier de notre histoire.

Dernières nouvelles de mensonge d'Anne-Cécile Robert

Dernières nouvelles de mensonge

Parution : 4 mars

Résumé

S’il y a toujours eu des mensonges dans le discours public, ceux-ci occupent aujourd’hui un nouvel espace, notamment à la faveur des réseaux sociaux. La volonté de contrôler les outils l’emporte de plus en plus sur une réflexion de fond quant à l’effacement des frontières qui séparent le mensonge de la vérité. On tend à organiser la surveillance d’internet au risque de réduire les libertés de tous, alors qu’il faudrait rechercher les racines d’une confusion essentiellement politique et philosophique.

La classe dirigeante n’hésite pas à instrumentaliser la lutte contre les fake news pour se maintenir au pouvoir. Elle cherche ainsi à faire oublier sa responsabilité dans l’installation du mensonge au cœur de la vie publique et dans l’avènement d’un monde où il importe surtout de mieux mentir que l’adversaire. Ce dévoiement de la politique transforme encore plus l’électeur en spectateur et impose des formes de vérités indiscutables, voire une vérité officielle.

Pour reconstituer l’espace public démocratique, il devient impératif de réaffirmer la place de l’humain en tant qu’être pensant capable d’exercer sa faculté de jugement.

Colonialité et rupture de Ella Shohat

Parution : 1er avril

Résumé

Ce recueil regroupe des textes essentiels de la pensée d’une des plus importantes figures des études juives arabes. Pour une meilleure compréhension de l’histoire politique et des aspects méconnus de la colonisation israélienne, mais aussi pour celles et ceux qui cherchent à déconstruire les polarisations

Le choix de la guerre civile de Pierre Dardot, Haud Guéguen, Christian Laval et Pierre Sauvêtre

Parution : 15 avril

Résumé

Cet ouvrage est une actualisation de la généalogie intellectuelle et politique du néolibéralisme. Il s’agit d’une analyse concrète des politiques néolibérales contemporaines et de leurs mutations

Pour en savoir plus sur Lux Éditeur, cliquez ici :https://luxediteur.com/.
Pour suivre Lux Éditeur sur Facebook, cliquez ici : https://www.facebook.com/luxediteur.

Abonnez-vous ici à l'infolettre de Patrick White :  https://patwhite70.substack.com/