L’OSM ouvre sa 85e saison avec l’opéra de chambre Chaakapesh, le périple du fripon

Début de l'événement: 

06 septembre 2018 - 19:00
Catégories:
L’OSM ouvre sa 85e saison avec la création de l’opéra de chambre «Chaakapesh, le périple du fripon»

La nouvelle saison de l’OSM prend son envol avec la présentation du Sacre du printemps et du Boléro de Ravel les 6 et 8 septembre. L’exécution de ces deux chefs-d’œuvre sera précédée de Chaakapesh, le périple du fripon, un opéra de chambre inspiré d’une légende autochtone et qui fera l’objet d’une vaste tournée dans le Grand Nord québécois. En survol du programme de septembre qui amorcera de belle facon la saison 2018-2019, mentionnons aussi la très attendue réunion de l’OSM et des célèbres Cowboys fringants qui ont forcé la tenue de deux représentations supplémentaires ! Aussi, deux maîtres du classicisme viennois seront à l’honneur dans L’héroïque de Beethoven et le génie de Mozart, où l’on entendra entre autres toute la richesse du jeune compositeur dans le concerto pour violon no 3 de Mozart interprété par Andrew Wan.

Le Sacre du printemps et le Boléro de Ravel ouvrent la 85e saison

Jeudi 6 septembre à 19 h et samedi 8 septembre à 20 h

La 85e saison de l’OSM célèbrera la richesse culturelle du territoire québécois partagé. Le concert d’ouverture, dirigé par Kent Nagano, mettra en lumière cette diversité avec un programme captivant. On entendra, en grande primeur, CHAAKAPESH, LE PÉRIPLE DU FRIPON, un opéra de chambre de l’auteur cri-canadien Tomson Highway et du compositeur canadien Matthew Ricketts, basé sur une légende crie. Ce programme en cinq langues (cri, inuktitut, innu, français et anglais) sera par ailleurs repris dans le cadre d’une tournée de l’OSM dans le Grand Nord québécois. Pour terminer, deux éminents succès de l’Orchestre : LE SACRE DU PRINTEMPS, pièce pour ballet résolument contemporaine au parfum de scandale du compositeur Igor Stravinsky, suivie du BOLÉRO de Maurice Ravel, œuvre que le public montréalais apprécie depuis toujours. C’est d’ailleurs avec l’exécution de ce célèbre crescendo que l’OSM est devenu le premier orchestre canadien à voir s’écouler plus de 100 000 exemplaires d’un enregistrement, en 1984 !

Tournée au Nunavik et dans le nord du Québec

Du 9 au 19 septembre

En 2008, maestro Nagano et sept musiciens se rendaient au Nunavik pour interpréter L’histoire du soldat de Stravinsky en inuktitut; dix ans plus tard, l’Orchestre prend de nouveau la route vers le Grand Nord. Présenté en première mondiale à la Maison symphonique lors des concerts d’ouverture et commandé spécialement pour la tournée, Chaakapesh, le périple du fripon sera donné en selon les langues des territoires visités.

Mis en scène par Charles Dauphinais, cet opéra de chambre inspiré d’une légende autochtone fera appel à la collaboration d’artistes locaux issus de chaque communauté. Il mettra en vedette Geoffroy Salvas (baryton) et Owen McCausland (ténor) dans les rôles chantés en cri, ainsi que Florent Vollant, Akinisie Sivuarapik et Ernest Webb à la narration, respectivement en innu, en inuktitut et en cri.

L’OSM rendra visite à trois nations : les Inuits, les Innus et les Cris. Voici l’itinéraire : le 10 septembre à Kuujjuaq, le 12 à Salluit, le 14 à Kuujjuarapik, le 17 à Oujé-Bougoumou, le 18 à Mashteuiatsh et finalement le 19 septembre à Uashat mak Mani-Utenam.

Ce projet est l’un des 200 projets exceptionnels soutenus par le programme Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada. Avec cet investissement de 35 M$, le Conseil des arts appuie la création et le partage des arts au cœur de nos vies et dans l’ensemble du Canada.

Les Cowboys fringants

Mardi 11 et mercredi 12 septembre 2018, à 20 h, supplémentaires les 13 et 14 septembre 2018

Connue pour ses musiques entraînantes et ses chansons percutantes, la formation Les Cowboys Fringants poursuit une carrière fulgurante et soulève les foules d’ici comme d’ailleurs depuis maintenant deux décennies. Avec neuf albums, plus d’un million d’exemplaires envolés, douze Félix, le célèbre groupe folk rock prendra d’assaut la scène de la Maison symphonique du 11 au 14 septembre pour y livrer plusieurs de ses succès avec l’OSM, avec l'adaptation symphonique par signée par Simon Leclerc, Chef associé de la série OSM POP IG Gestion privée de patrimoine. L’engouement pour ce concert est tel que l’on a dû ajouter une 3e… puis une 4e représentation !

«L’héroïque» de Beethoven et le génie de Mozart

Jeudi 27 septembre à 10 h 30 et à 20 h

Mozart et Beethoven, figures de proue du classicisme viennois, sont à l’honneur dans ce concert où la beauté de la musique sera reine, dirigé par le chef vénézuélien Rafael Payare. Violon solo de l’OSM, Andrew Wan dévoilera dans le Concerto pour violon n°3 de Mozart tout le génie du jeune compositeur. Lors de la représentation en soirée, on pourra entendre Verklärte Nacht (La nuit transfigurée), op. 4 de l’Autrichien Arnold Schoenberg.

AUSSI… à la Salle Bourgie le 28 septembre, on présente L’Octuor de Schubert, un concert de musique de chambre donné par huit solistes de l’OSM.

http://www.osm.ca/fr
514-842-9951

L’Orchestre symphonique de Montréal tient à remercier ses partenaires
La contribution des partenaires publics de l’Orchestre étant indispensable à son fonctionnement, l’OSM remercie son principal partenaire, le Conseil des arts et des lettres du Québec, de même que le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de Montréal et la Ville de Montréal.

L’OSM est fier de pouvoir compter sur ses fidèles commanditaires et tient à remercier Hydro-Québec, présentateur en titre de l’OSM ainsi que BMO Groupe financier, partenaire de saison.

Nous exprimons également notre reconnaissance envers Power Corporation du Canada, IG Gestion privée de patrimoine, Fondation J.A. DeSève, Manuvie, Alfid, Le Groupe Maurice, La Great-West, London Life et la Canada-Vie, Groupe Banque TD, Stingray Musique, Groupe GDI, Banque Nationale, Spinelli Lexus, BBA, Cogeco, Estiatorio Milos, Nitrex Métal Inc., Fondation de la famille Korwin-Szymanowski, ESKA, Hyatt Regency Montréal, Ritz-Carlton Montréal, IRIS, Solotech, Charton-Hobbs et La Fondation WCPD.

Tournée au Nunavik et Nord du Québec
L’OSM remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada, le gouvernement du Québec, le Conseil des arts de Montréal et la Ville de Montréal, Hydro Québec, présentateur de l’OSM, l’Institut culturel Avataq, ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c., Financière Banque Nationale / F. Fortier Groupe Gestion de Patrimoine, Raymond Chabot Grant Thornton, BBA, Mine Raglan – Une compagnie Glencore, Office municipal d’habitation Kativik (OMHK), Pivallianiq, Nolinor Aviation et la Fédération des coopératives du Nouveau-Québec.

Billets également disponibles au www.placedesarts.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon