L'oeuvre d'Éric Morin Chasse au godard d'Abbitibbi en première mondiale à Hambourg en Allemagne

Catégories

Début de l'événement

Image

"Chasse au godard d'Abbitibbi", réalisé et scénarisé par Éric Morin (Mutantès : Dans la tête de Pierre Lapointe, court métrage Opasatica, la série Ils dansent, le magazine Mange ta ville), sera présenté en première mondiale lors du 21e Festival du film de Hambourg, en Allemagne, qui débute aujourd’hui et se poursuit jusqu’au 5 octobre prochain. Projeté dans la section Voilà !, qui se consacre aux productions francophones, le film se retrouve aux côtés d’œuvres de cinéastes de renoms tels que François Ozon (Jeune et Jolie) et Roman Polanski (La Vénus à la fourrure). La projection, qui aura lieu le lundi 30 septembre, se fera en présence d’Éric Morin, et d’un des producteurs Olivier Picard. De plus, Chasse au godard d'Abbitibbi" est en lice pour le NDR Young Talent Award, remis au meilleur premier ou deuxième long métrage présenté au festival. Rappelons que le film sera également projeté en ouverture du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue le 26 octobre prochain. "Chasse au godard d'Abbitibbi"prendra l’affiche au Québec le 1er novembre 2013.

En 1968, à Rouyn-Noranda, au nord-ouest du Québec, le passage inattendu d'un cinéaste français de réputation internationale, qui venait y faire des expériences politiques et télévisuelles, attise le côté révolutionnaire de Michel, un jeune Abitibien, et alimente le besoin d'évasion de sa copine Marie.

Au contact de Paul, montréalais parmi l'équipe française accompagnant le réalisateur, ils s'engagent eux-mêmes dans une quête identitaire et sociale à travers ce nouvel outil technologique qu'est la vidéo. Des frictions personnelles découlerons de leurs actions et de leurs rencontres et mèneront Marie à se poser l'ultime question : partir ou rester?

Premier long métrage de fiction d’Éric Morin, "Chasse au Godard d'abbitibbi" met en vedette Sophie Desmarais, Martin Dubreuil et Alexandre Castonguay. Entièrement tourné à Rouyn-Noranda et ses environs à l'hiver 2012, le film compte sur une magnifique trame sonore réalisée par Philippe B. D’Arcade Fire, qui interprète du Serge Gainsbourg, à Ariane Moffat, en passant par les Breastfeeders et Xavier Caféine, la bande originale est un personnage à part entière du film.

--

Source: Brigitte Chabot communications
Crédit photo: Parce que films