Libération

Début de l'événement: 

30 juillet 2010 - 17:00
Catégories:

Libération est une exposition personnelle de Régina-Danielle Désilets qui se tiendra du 27 juillet au 29 août 2010, à La Maison des arts et de la culture de L’Ancienne-Lorette, située au 1268 rue Saint-Paul à L’Ancienne-Lorette (Québec-Canada). Le vernissage aura lieu le vendredi 30 juillet dès 17h.

Native de Shawinigan, d’une famille qui l’a très tôt initiée à la musique, Régina-Danielle Désilets a toujours été fascinée par les arts sous toutes ses formes. Très jeune, elle amuse les enfants de son quartier en faisant des pièces de théâtre, elle s’adonne aussi au dessin, à la gouache et à l’aquarelle, etc. Elle a d’ailleurs reçu son premier prix de dessin en 1964.

À l’adolescence, elle compose des poèmes et dessine sans arrêt. À l’âge de 15 ans, Régina-Danielle Désilets organise un spectacle d’envergure à l’école secondaire Sainte-Croix qui a été une franche réussite. Plus audacieusement, elle confectionne aussi des vêtements (chapeaux, robes, manteaux, etc.).

Elle étudie en psychologie poussée par la pression de ses parents. C’est seulement par la suite qu’elle suit des cours de peinture à l’huile avec l’artiste Reine Ouellet. Sa carrière professionnelle et sa vie familiale l’obligent à se détourner temporairement des arts, mais c’est pour mieux y revenir en 2002. « Retrouver qui on est après tant d’années est un long défi », explique t-elle.

Elle a désormais tout son temps pour réaliser son rêve et toute son énergie est mise dans l’acte de créer. « Je crée des tableaux et je me découvre (…). Je nourris la toile selon mon feeling ». Elle choisit les couleurs qui lui parlent et laisse l’énergie couler librement en elle. Sa démarche artistique est une exploration d’endroits inconnus nés de son imaginaire et nourris de ses voyages. Elle approfondit la recherche de l’équilibre et de l’harmonie dans les couleurs. Elle se laisse guider par le besoin d’espace et de profondeur qui imprègnent ses œuvres. Sa sensibilité et son besoin de liberté la propulsent dans un univers intérieur riche et chaleureux. Le public sensible à l’abstrait peut même le sentir s’il s’attarde suffisamment longtemps devant ses œuvres et se laisse envahir par elles.

« Mon œuvre est une illustration de mon intérieur, fait de dualité » ; son oeuvre pousse à la réflexion et nous oblige à nous poser les questions : « D’où vient-on ? Où allons-nous ? »

Loin du conformisme rassurant, Régina-Danielle Désilets est une artiste authentique qui fait ressortir les contrastes dans un mouvement dynamique, parfois fougueux, parfois enflammé, mais jamais surabondant ou superflu. L’essentiel est exprimé et ressemble aux étoiles dans un ciel immuable à l’œil nu, mais toujours en perpétuelle expansion comme le souffle créateur.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon