L’exposition HUM (AI) N au Centre Phi, nous remet en question

Image

L’exposition HUM (AI) N au Centre Phi, nous remet en question

L’essor de l’intelligence artificielle apporte de nouvelles dimensions aux réels.

L’exposition Humain, démontre les prouesses technologiques. Les visiteurs sont amenés à tester l’expérience de la réalité virtuelle. Il y en a pour tous les goûts et âges.

Coupé en différents univers différents, le public immerge dans un Nouveau Monde à l’aide des casques et de sons de réalité virtuelle. Complètement plonger dans une histoire, le spectateur rentre dans un espace à 360 degrés.

L’exposition montre l’avancée de l’intelligence artificielle sur sa compréhension du monde, ainsi que sur son interaction avec les êtres humains.

Certains films ne demandent aucun effort du spectateur. Alors que d’autres demandent une certaine action. Sans cette dernière le film ne peut avancer ou ne peut vivre.

La réalité virtuelle permet aussi de voir des choses dont le public n’aurait jamais pensé voir. Un des films est marquant, car il présente une multitude d’animaux et d’insectes dont la société en générale n’aime pas.

Cependant, en étant dans cet univers, la réalité virtuelle laisse penser que cela peut soit soigner des phobies ou les accentuer. Dans tous les cas, il ne s’agit que de la fiction.

La technologie est partie prenante de notre quotidien. Comme Siri, le nouvel ami/assistant technologique qui peut nos programmer des rendez-vous au simple son de la voix. Ou encore les ordinateurs qui peuvent prédire la météo, grâce à des algorithmes.

Dans d’autres contextes, les avancées permettent d’améliorer ou de guérir l’espèce humaine.

Par exemple avec les prothèses bioniques qui peuvent remplacer un membre perdu. Les scientifiques cherchent une manière de relier les prothèses directement au cerveau.

Toutes ces facettes de la nouvelle technologie apportent une dépendance inconsciente des humains face à l’intelligence artificielle, qui pourrait un jour les dépasser.

Malgré toutes les données qu’elle peut récolter pour s’améliorer, l’intelligence artificielle comporte des limites. Ce n’est pas pour l’instant suffisant pour remplacer l’intelligence humaine.

Néanmoins, elle tente de se perfectionner continuellement, et peut-être que dans quelques décennies Terminator verra le jour.

https://phi-centre.com