Lever de rideau des Ballets Jazz de Montréal à New York ce soir

Catégories

Début de l'événement

Image

Les ballets Jazz de Montréal fouleront les planches du prestigieux New York City Center ce soir et demain à guichet fermé. Il s’agit d’un très grand honneur pour la compagnie de participer à cette 11e édition du festival fall for Dance aux côtés de 19 autres artistes et compagnies de danse de renommée mondiale, dont le National ballet of China, alvin ailey american Dance theater, the australian ballet et le Wayne McGregor Random Dance. louis Robitaille, directeur artistique des bJM a choisi d’y présenter Closer du célèbre chorégraphe benjamin Millepied (directeur de l’Opéra national de Paris), l’un des chefs-d’œuvre au répertoire de la compagnie qui avait fait un tabac lors de sa prestation au théâtre le Châtelet à Paris en mars dernier.

Petit Bijou au répertoire

Depuis maintenant plusieurs semaines le festival fall for Dance annonce salle comble pour les deux représentations des bJM les 16 et 17 octobre. C’est dire l’excitation de l’équipe artistique qui s’apprête à danser devant les 5 500 spectateurs qui seront réunis au New York Citer Center. la compagnie a toutefois l’expérience des grandes salles et est confiante d’éblouir la salle avec son sublime pas de deux Closer. « C’est un mariage entre le mouvement et la musique qui est tout en subtilité, grâce et bon goût », explique louis Robitaille. l’œuvre créée en 2006 par le chorégraphe benjamin Millepied trouve son inspiration à travers une muse, Céline Cassone, artiste-interprète aux bJM depuis 2008. De sa première distribution, l’imposant pas de deux de 18 minutes reposait sur l’interprétation de cette dernière et sur celle de Sébastien Marcovici, danseur principal du New York City ballet. Pour les bJM, c’est alexander Hille qui devient le solide partenaire de Céline Cassone. « Ça prend beaucoup d’expérience et de maturité pour être à même d’hypnotiser l’auditoire. » promet louis Robitaille. le ballet Closer fait vibrer les salles, mais également les journalistes, alors que le Monde en faisait l’éloge : « Noeuds coulants d’un pas de deux sans cesse reconduit au gré d’un flux d’énergie sans accroc. Un rêve de partenariat organique, idyllique même, qui véhicule une certaine idée du romantisme d’égal à égal dans des dégradés de lumières suaves. Closer a déclenché une ovation dans le public ».

New York, rendez-vous culturel

Pour ce soir de première, le festival s’attend à une réponse très chaleureuse à la fois des publics et des médias et compte la présence de la Délégation générale du Québec à New York, en compagnie de nombreux dignitaires et de personnalités publiques. les bJM continuent d’attirer l’attention à New York et reçoivent de plus en plus fréquentes invitations à performer pour la Grosse Pomme. Il faut dire que la compagnie avait connu un énorme succès lors de ses dernières prestations au Joyce theater en décembre 2012. les bJM avaient alors été honorés de la présence de l’ancienne Première Ministre, madame Pauline Marois et de monsieur andré boisclair, alors délégué général à New York.