Leur credo est leur art

Début de l'événement: 

17 juillet 2010 - 00:00
Catégories:

Du 17 au 31 juillet 2010 à la Chapelle Saint-Joseph-du-Lac à Fossambault-sur-le-Lac (Québec), se tient une exposition collective en arts visuels de dix-sept artistes.

Dorothée Boilard, Thierry Caland, Muriel Cayet, Yvette Chabot, Paule Coutu, Louis Duchaine, Georgette R. Falardeau, Lucy Garneau, Chantal Godbout, Marielle Laflamme, Isabelle Leblanc, Isabelle Lockwell, Marie Paquet, Lucie Roussin, Raymond-Marie Roy, Guy Têtu et LO (Laurent Torregrossa) se partagent la chapelle dans cette exposition collective d’une fraicheur insoupçonnée.

Le lieu, symbole de la dévotion des villégiateurs du début du XXe siècle, a été érigé en 1902 dans un décor agréablement boisé. Cette chapelle catholique d’inspiration néogothique est entièrement faite en bois. Charpente apparente, boiseries, autel blanc : tout est à découvrir. C’est un lieu qui, depuis quelques années, accueille des concerts, des conférences et des expositions pendant la période estivale. Désacralisée en 1995, la Chapelle Saint-Joseph-du-Lac a bénéficié de restaurations majeures ces dernières années afin de sauvegarder ce bâtiment du patrimoine québécois.

Cette année l’exposition présente dix-sept artistes d’horizons différents dont trois artistes d’origine française : LO (Laurent Torregrossa), artiste académicien qui vit à Cap-Rouge, Muriel Cayet, artiste académicienne et art thérapeute qui expose régulièrement dans treize pays différents et Thierry Caland, un photographe qui expose des photographies de vieilles églises de la région lorraine et des Ardennes belges. Ces trois artistes sont membres du CIAAZ (Collectif International d’Artistes ArtZoom) et exposent aux côtés d’une quatrième artiste de cette affiliation professionnelle, Isabelle Leblanc de L’Ancienne-Lorette, qui est une fidèle des lieux puisqu’elle en est à sa troisième exposition estivale à la Chapelle.

D’autres artistes habitués se rassemblent annuellement sous le regard de Saint-Joseph pour témoigner de leur art, lequel est souvent un acte de foi. Vocation précoce ou tardive, artistes consacrés ou non sur l’autel du marché international de l’art contemporain, les artistes qui exposent en ce lieu le font tous avec conviction. Leur credo, c’est leur art.

Les visiteurs qui reviennent d’une année à l’autre peuvent suivre l’évolution de ces créateurs, tout en découvrant de nouveaux noms dans le ciel de Fossambault. La tenue d’une telle exposition renforce le caractère harmonieux et tout naturellement paisible de ce lieu où il fait bon s’arrêter.

On peut voir une métaphore de la foi et de la vie dans cette exposition car tous les sujets sont traités et tous les médiums exploités : acrylique, huile, aquarelle, photographie, techniques mixtes, collage, etc. Les amateurs d’art croyants ou non croyants peuvent se laisser tenter par l’achat d’une œuvre car il y a des petits bijoux qui sont tout bonnement divins. C’est le paradis des collectionneurs; les créations sont toutes abordables.

Cette exposition a donc débuté sous de bons auspices ce 17 juillet lors du vernissage qui s’est tenu à 16 heures. L’esprit était à la fête. L’immuable chapelle a offert son atmosphère particulière pendant que l’assemblée se réjouissait de cette exposition qui est un autre chapitre particulièrement réussi dans la vie communautaire de Fossambault-sur-le-Lac.

Péché mignon ou mignon péché, quelle tentation en tout cas d’ajouter la Chapelle aux pérégrinations estivales !

L’exposition se poursuit jusqu’au 31 juillet 2010.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon