L'été 2009 au Musée d'art contemporain de Montréal‏

Début de l'événement: 

22 mai 2009 - 00:00
Catégories:

En plein cœur du Quartier des spectacles, le Musée d’art contemporain se joint à la fête de l’ouverture de la Place des festivals cet été, lançant pas moins de quatre nouvelles expositions avec la présentation de saisissantes photos de Robert Polidori, d’un vibrant hommage à la regrettée Betty Goodwin, des toutes dernières œuvres évanescentes de Christine Davis et d’une émouvante installation de Spring Hurlbut. La série Projections plonge dans le fantastique avec une œuvre de Kelly Richardson, et dans le rythme, avec la quatrième édition de Vidéomusique.

Expositions

Robert Polidori
22 mai au 7 septembre 2009
Considéré comme l’un des plus grands photographes de notre époque, Robert Polidori transcende les limites de la photographie, captant dans des lieux, le plus souvent abandonnés, les traces d’une tragédie humaine. L’exposition présente un bilan de son œuvre en une soixantaine de photographies couleur grands formats, comptant parmi les principales séries réalisées par l’artiste dont Versailles, La Havane, Prypiat/Tchernobyl et la Nouvelle-Orléans. Chacune rend compte de l’apport singulier de l’artiste à l’histoire de la photographie contemporaine. Né à Montréal en 1951, Robert Polidori vit et travaille à New York. Réalisateur de films d’avant-garde dans les années 1970, il se consacre par la suite entièrement à la photographie, travaillant notamment pour The New Yorker. En 2006, le Metropolitan Museum of Art à New York lui consacrait une exposition.

Christine Davis
22 mai au 7 septembre 2009
Aux confins de l’histoire de la danse, de la science et du cinéma, les œuvres de Christine Davis nous convoquent à des rencontres pour le moins surprenantes avec le poète Mallarmé, les danseurs Loïe Fuller et Nijinski et le mathématicien Euclide. L’exposition présente un tout nouveau corpus de l’artiste torontoise, connue pour ses projections de diapositives sur des matériaux inusités et sensuels. Il s’agit ici de trois installations multimédias (Did I Love a Dream ?, 2008-2009 ; Euclid/Orchid, 2008-2009 ; Satellite Ballet (for Loïe Fuller), 2008-2009 et d’une série de collages (Euclid/Mallarmé, 2009). On retrouve également une œuvre de Davis, Not I/Pas moi, 2006-2007, présentée dans l’exposition La Collection : quelques installations, jusqu’au 4 octobre 2009.

Spring Hurlbut
22 mai au 7 septembre 2009
Toute une galerie est consacrée à la présentation d’une installation magistrale, récemment acquise par le Musée, de l’artiste canadienne Spring Hurlbut. Le Jardin du sommeil (1998) comprend 140 lits d’enfants, anciens et trouvés, tous en métal et disposés en rangées de manière sobre et solennelle. Le Jardin du sommeil évoque tout à la fois l’enfance et la perte de l’enfance.

Betty Goodwin – Parcours de l’œuvre à travers la Collection
22 mai au 4 octobre 2009
Le Musée rend un vibrant hommage à Betty Goodwin, grande dame de l’art contemporain, décédée en 2008. L’exposition comprend une quarantaine d’œuvres tirées de la Collection permanente. Parcourant la carrière de l’artiste à travers les grandes séries qui ont ponctué sa démarche, Vestes, Notes, Nids, Bâches, Nageurs, Beyond Chaos témoignent de la poignante lecture de la condition humaine qu’en faisait l’artiste.

Série Projections
Kelly Richardson
Du 6 mai au 20 juin 2009
Dans Exiles of the Shattered Star (2006), un vidéogramme de près de 30 minutes présenté en boucle, Kelly Richardson compose un tableau inusité en superposant une pluie de boules de feu à un lever de soleil sur un paysage. Le public reconnaîtra, le visuel qui illustre la couverture du roman Champagne de Monique Proulx. Originaire de l’Ontario, Richardson vit et travaille au Royaume-Uni.
Vidéomusique IV
Du 8 juillet au 4 octobre 2009
Quatrième édition du programme Vidéomusique dédié à l’art de la vidéo musique, aux réalisateurs qui ont inventé de nouvelles façons de faire des films et sont venus élargir le champ des arts visuels. En s’engageant dans la présentation de Vidéomusique, le Musée veut rendre compte du dynamisme de la création dans le secteur de la vidéomusique, faire connaître ces artistes inventifs et présenter leurs réalisations dans le contexte de l’art contemporain.

Vendredis Nocturnes
Tous les premiers vendredis soir du mois, le Musée est ouvert jusqu’à 21 heures pour des 5 à 9 branchés sur l’inattendu. Accès aux salles d’exposition ; musique live ; service de bar. Prochaines Nocturnes : 1er mai, Plants and Animals; 5 juin, Miracle Fortress; 3 juillet, une Nocturne en plein Festival de jazz. Relâche en août. Aucune réservation n’est nécessaire. Entrée au tarif général ou avec la carte Branché à 10 $.

La Journée des musées montréalais
31 mai 2009 de 9 h à 18 h
La 23e édition de la Journée des musées montréalais (JDMM) aura pour thème Musées sans frontières. Territoire sans frontières par excellence, le MAC est le lieu idéal pour faire reculer les limites, s’ouvrir à de nouvelles démarches et jouer au touriste dans sa propre ville. Tout est absolument gratuit, y compris le bar à crème glacée dans le Jardin.

-30-

www.macm.org

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon