«Les Ursulines de Québec, Espaces et mémoires» - mieux comprendre un héritage national

Catégories

Établi en 1642, le complexe monastique des Ursulines de Québec est l'un des plus anciens monastères d'Amérique du Nord. Christine Cheyrou propose aux lecteurs de découvrir ces lieux qui ont d'abord servi à loger à la fois des moniales et leurs élèves amérindiennes et françaises, en plein cœur de la ville de Québec.

Des codes, des normes, des valeurs et un vocabulaire hérité d'une culture religieuse séculaire et d'un fort sentiment d'appartenance au passé entourent ce lieu. Cet ouvrage est donc un devoir de mémoire et un hommage à toutes ces Ursulines qui, au cours des siècles, ont gardé des souvenirs pour les transmettre. Certaines ursulines, qui sont au monastère depuis longtemps, racontent le passé. «C'est incroyable, il se promène des gens depuis 1687 dans cet escalier», raconte Sœur Suzanne Prince. Dans ce lieu où le silence régnait pendant de longues périodes, une partie de l'histoire de Québec s'est construite. Il est fort instructif de se plonger dans ces couloirs empreint de recueillement.

L'endroit est toujours habité et vivant. Il semble solide, permanent et immuable. Le livre abondamment illustré permet de mieux découvrir cette communauté qui étonne toujours les visiteurs. «Les Ursulines de Québec, Espaces et mémoires», a été réalisé par Christine Cheyrou, directrice et conservatrice du Musée des Ursulines de Québec. Le guide est publié chez Fides.