Les stars du rock rendent un dernier hommage à John Peel

De nombreuses stars du rock ont rendu vendredi un dernier hommage à John Peel, célèbre disc-jockey mort le mois dernier à l’âge de 65 ans et dont les obsèques étaient célébrées en la cathédrale St. Edmundsbury à Bury St. Edmunds, dans l'est de l’Angleterre).

Jack et Meg White (White Stripes), Robert Plant (Led Zeppelin), Jarvis Cocker (Pulp) et Feargal Sharkey (Undertones) étaient notamment présents alors qu’Elton John avait adressé une couronne de jaunes roses avec ce mot: «Merci pour toute cette musique géniale. Tu étais un héros pour beaucoup. Affection. Elton».

John Peel, qui avait fait partager son amour de la musique sur la BBC à plusieurs générations de fans, est mort d’une crise cardiaque alors qu’il se trouvait en vacances au Pérou avec son épouse Sheila.

Environ un millier de personnes ont assisté aux obsèques au cours desquelles on a notamment entendu «Running Scared» de Roy Orbison, «You’ll Never Walk Alone», hymne officieux de l’équipe de football de Liverpool dont Peel était supporter, et «Going Down Slow» de Howlin’ Wolf.

Lorsque son cercueil a quitté la cathédrale, la foule a applaudi alors que résonnait sa chanson favorite, «Teenage Kicks», l’hymne adolescent des Undertones.Dans l’émission qu’il animait sur BBC Radio 1 depuis plus de 30 ans, John Peel abordait de très nombreux styles de musique, parmi lesquels le reggae, le hip-hop, le new wave et le punk, et il défendait des artistes allant de Jimi Hendrix au Smiths, en passant par The Fall, Joy Division, Sisters of Mercy, New Order, Pulp et les Undertones.

Cet ancien de Radio London, une radio pirate émettant depuis un bateau au large de l’Angleterre, était entré à la BBC en 1967 pour animer une émission sur Radio 1. Depuis 1998, il avait aussi présenté sur BBC Radio 4 «Home Truths», une émission étrange sur les vicissitudes de la vie de famille. Il laisse derrière lui son épouse et quatre enfants.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon