Les sorties de disques cette semaine

Voici une sélection de disques sortis cette semaine: - Charles Trenet: «Je n’irai pas à Notre-Dame» (Warner Music). On ne peut pas reprocher à l’agent du chanteur, Gilbert Rozon, d’avoir «profité» de l’engouement médiatique qui a suivi la mort du «fou chantant» en sortant immédiatement un album posthume.
Et pourtant, quelques mois avant sa disparition le 19 février 2001, Charles Trenet avait achevé l’enregistrement de dix nouvelles chansons. «Je n’irai pas à Notre-Dame» ouvre l’opus en forme de regret: «Je n’irai pas chanter ’La Mer’/ Etait-ce vraiment un scandale de la faire danser en l’air/ Ai-je bien mérité le blâme d’offrir à Dieu quelques chansons», chante Charles Trenet qui n’a pas eu l’autorisation de se produire dans la «maison de Dieu».`
La voix de l’artiste est parfaitement claire et juste. On passe de swings enlevés et drôles comme «Un Indien» soutenu par un piano qui virevolte, au très jazzy "L’amour ça s’en vient», à des titres plus graves, plus mélancoliques comme «Ce soir je viens chez toi». L’album, d’une trentaine de minutes, aux arrangements soignés, compte aussi une version inédite de «Juste pour rire» et un texte parlé intitulé "Fais ta vie».<`/p>
- Emma Daumas: «Effets secondaires» (Polydor). Elle fait partie de ces jeunes filles qui n’imaginaient pas exercer un autre métier que celui de chanteuse. Dès l’âge de 13 ans, elle écrivait et composait en anglais «Stupid Boy» pour se venger des garçons. Deux ans plus tard, elle enregistrait «Dis-moi pourquoi» pour un court-métrage. A 16 ans, elle participait à l’émission «Graines de Star» sur M6. Mais c’est une autre émission de télé-réalité, «Star Academy» en 2002 qui lui a permis d’entrer dans la lumière. Depuis la finale où elle a été battue par Nolwenn Leroy, elle n’a cessé de donner l’image d’une rockeuse pure et dure. Dans son premier album, "Le saut de l’ange», paru en 2003 et vendu à 170.000 exemplaires, on retrouve de grandes pointures de la chanson comme Maxime Le Forestier, mais aussi Maïdi Roth, Stan de Matmatah et Johan Ledoux de Blankass. Son look mais également sa voix et ses riffs de guitare nous ont rappelé Avril Lavigne.
«Tu seras», le troisième single extrait du disque, s’est vendu à plus de 250.000 exemplaires. Emmas Daumas poursuit avec ce second album sa croisade pour être enfin reconnue comme chanteuse rock. Si en mars 2005, elle avait enregistré avec le groupe suédois Eskobar un duo intitulé «You Got Me», elle interprète cette fois des textes qu’elle co-signe entre autres avec Maïdi Roth et qui sont mis en musique par Benoît Poher, le chanteur du groupe Kyo. «Club Addict», chanson dédiée «à l’aimable clientèle des boîtes hypes parisiennes», est aussi composée par David Hallyday. Elle parle de quiproquos amoureux sur "S’il te plaît», avant de rappeler qu’elle est à «Sa place» dans un univers rock, un peu éloigné des paillettes.
- Toto: «Falling In Between» (Frontiers Records). Sept ans après leur dernier album inédit, Toto revient avec un 18e opus très inspiré. On retrouve Steve Lukather (guitare et voix) Bobby Kimball (voix), le claviériste de grande classe Greg Phillinganes qu’on a vu notamment aux côtés de Stevie Wonder ou Eric Clapton, David Paich (clavier et voix), Mike Porcaro (basse), Simon Philips (batterie). Les invités sont de la même trempe: Ian Anderson (Jethro Tull), Joseph Williams (ex-chanteur du groupe), Lenny Castro et Steve Porcaro, Jason Scheff et James Pankow (Chicago).
Les fans de "Rosanna», «Africa», «Hold The Line» devraient adorer ce disque qui navigue entre rock, sonorités metal, jazzy, soul et même orientales ou afro. «Bottom Of Your Soul» pourrait bien devenir le nouveau hit de Toto.
Sont aussi sorti cette semaine:<
- Joan Baez: «Bowery Songs» (Live) Proper Records.<
- Booba: «Ouest Side» (Barclay). Pour le visuel de l’album, Booba s’est inspiré de la célèbre photo de Malcolm X, penché à sa fenêtre. Celui qui se définit d’entrée comme «Un mauvais garçon» évoque les problèmes dans les banlieues, l’injustice sociale et les dérapages de la justice. Le titre «Outro» referme l’opus.
- Les Wampas: «Chirac en prison» (Atmosphériques). Après avoir caricaturé Manu Chao, dans la chanson à succès du même nom, les Wampas parodient cette fois le président de la République, sur des riffs de guitares, appuyés par des choeurs railleurs. Ce premier single est extrait de «Rock n’ roll part 9», leur nouvel opus, qui paraîtra le 6 mars prochain. Un disque dans la veine punk-rock, avec aussi un titre en hommage au Saint «Patrick» ou encore des ballades comme «Danser sur U2». Les Wampas ont enregistré cet album à quatre, après le départ de Jo. C’est Tony Truant (ex dogs) qui lui succède.
- Camille Bazbaz: «Sur le bout de la langue» (Columbia). On retrouve en bonus sur cette réédition un duo avec Sandrine Kimberlain, «Loin derrière».
- James Blunt: «Chasing Time - The Beldam Sessions» (Warner).<
- Sarah Slean: «Day one» (Up Music).<
- Cali reprend «Je reviens te chercher», le standard de Bécaud qui figure sur la bande originale du très réussi film de Danièle Thompson «Fauteuils d’orchestre» comme chanson du générique de fin. La chanteuse Dani, également originaire de la région de Perpignan, interprète la gardienne d’un théâtre. La distribution de «Fauteuils d’orchestre» compte aussi Claude Brasseur, Suzanne Flon (dont ce fut le dernier tournage) et plusieurs réalisateurs dont l’Américain Sydney Pollack, mais aussi Valérie Lemercier et Albert Dupontel.
Sont attendus dans les semaines qui viennent:<
- «Time of Our Lives» interprété par Il Divo sera la chanson officielle de la Coupe du monde de football. Le titre sera interprété par le groupe de «pop lyrique» lors de la cérémonie d’ouverture qui se déroulera à Munich le 9 juin. Le programme de la musique officielle de la Coupe du monde 2006 comprendra aussi un album intitulé «Voices» qui sortira en mai prochain et qui réunira les succès de certaines grandes stars de la variété internationale comme Mariah Carey, Céline Dion, Rod Stewart, Eros Ramazzotti, Julio Iglesias, Whitney Houston, Anastacia, Shakira. Le disque inclura non seulement la chanson officielle d’Il Divo, mais aussi un deuxième hymne de la Coupe du monde, enregistré en allemand, en français et en anglais, par l’un des plus célèbres artistes allemands, Herbert Groenemeyer, ainsi que plusieurs artistes passionnés de football comme Eros Ramazzotti, Shakira, Youssou N’dour, Julio Iglesias et Mick Hucknall (Simply Red).
- Le nouvel album de Florent Pagny intitulé «Abracadabra» sortira le 17 avril chez Mercury. Ben Ricour et Raphaël en ont écrit la plupart des textes. Le premier single, «Là où je t’emmènerai», est une ballade.
Source: AP

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon