Les senteurs de l’Odorama dans le cadre de la Nuit blanche

Catégories:

La Cinémathèque québécoise participe à la 8e édition de la Nuit blanche à Montréal en présentant le plus célèbre film en Odorama de l’histoire du cinéma : Polyester, de John Waters.

Ce chef-d’œuvre du mauvais goût, réalisé par nul autre que le pape du trash de Baltimore, sera présenté en version doublée au Québec et avec l’accent du Québec : une copie d’une grande rareté qui constitue l’un des joyaux de la collection.

De plus, des cartes d’Odorama seront mises à la disposition des spectateurs. Ces cartes à gratter, qui libèrent des odeurs à des moments cruciaux de la projection, avaient fait la notoriété du film lors de sa sortie en 1981. Vendues au coût de 1$ (taxes incluses), elles ajouteront du piquant à cet événement unique.

Polyester est un invraisemblable mélodrame de banlieue qui raconte la descente aux enfers d'une mère de famille au grand cœur (l'extraordinaire travesti Divine). Waters signe ici un film queer extraordinairement kitsch, délibérément outrancier… et drôle en diable ! Une offense au conservatisme et au bon goût, dans laquelle se devine pourtant une réelle sympathie à l'égard des exclus et des marginaux. Avec les voix de Jean-Louis Millette (Divine), de Louise Portal, de Normand Brathwaite, de Mario Lirette et de plusieurs autres !

Polyester sera projeté trois fois dans la nuit du 3 au 4 mars, à 22 h, 23 h 30 et 1 h.

ENTRÉE LIBRE.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon