Les metteurs en scène Frédéric Dubois et Nina Lee Aquino remportent les Prix John-Hirsch

Catégories:

Les metteurs en scène Frédéric Dubois de Québec et Nina Lee Aquino de Toronto, sont les lauréats des prix John Hirsch qui sont administrés par le Conseil des Arts du Canada.

Les deux prix, d’une valeur de 6000 $ chacun, sont remis à des metteurs en scène de théâtre émergents – un travaillant en français et l’autre, en anglais – qui ont fait preuve d’un grand potentiel allié à une captivante vision artistique. Les candidatures aux prix sont sollicitées auprès de la communauté canadienne de théâtre et c’est un comité d’artistes œuvrant activement en théâtre qui sélectionne un lauréat, à même la liste des candidats mis en nomination. Doté par un legs de la succession de John Hirsch, le prix rend hommage à l’extraordinaire contribution de M. Hirsch au théâtre canadien, à titre notamment de fondateur du Manitoba Theatre Centre, chef du département de théâtre à la télévision anglaise de Radio-Canada et de directeur artistique du Festival de Stratford.

La remise du prix à Frédéric Dubois aura lieu le mercredi 12 mars, au Théâtre d’Aujourd’hui à Montréal, où sa mise en scène de Bacchanale (d’Olivier Kemeid) est présentée jusqu’au 15 mars. Le prix de Nina Lee Aquino lui sera remis le mercredi 16 avril, au Théâtre Passe Muraille de Toronto, où sa mise en scène de People Power (de Carlos Bulosan) sera présentée du 16 avril au 11 mai.

Le comité de sélection pour le prix au metteur en scène de langue française se composait de Joël da Silva (Montréal), d’Éva Daigle (Québec), de Myriam De Verger (Montréal), de Nolwenn Pianezza (Vancouver) et de Michèle Rouleau (Repentigny). Le comité de sélection pour le prix au metteur en scène de langue anglaise se composait d’Eric Coates (Stratford); de Robert Chafe (St. John’s, T.-N.); de Patricia Darbasie (Edmonton); de Monique Mojica (Toronto) et de Camilla Tibbs (Vancouver).

Au sujet de M. Dubois, le jury a déclaré : « De Réjean Ducharme à Michel Tremblay, en passant par Eugène Ionesco, Raymond Queneau, Jean-Pierre Ronfard et d’autres encore, cet artiste polyvalent, prolifique et talentueux s’est démarqué par ses propositions artistiques audacieuses, ludiques, rythmées et souvent jouissives! Il compte à son actif la nouvelle forme de théâtre « en été » ainsi que plusieurs Masques. Frédéric Dubois est un artiste engagé dont le premier moteur est le plaisir, et ses productions en témoignent. »

Le jury a déclaré : « Nina Lee Aquino est une metteure en scène émergente dont l’œuvre englobe diverses communautés autant qu’elle se laisse passionnément guider par celles-ci. Avec son développement de la
fu-GEN Asian-Canadian Theatre Company et son travail auprès du Festival CrossCurrents du Factory Theatre, elle est littéralement en train de changer la face du théâtre canadien, en favorisant la diversité parmi les nouveaux conteurs du pays dans nos centres urbains. Son œuvre est audacieuse et physique, tout en demeurant axée sur la dramaturgie. »

Frédéric Dubois
Frédéric Dubois a fait ses études au Conservatoire d’art dramatique de Québec et les a terminées en 1999. Il s’est rapidement fait remarquer par ses mises en scène audacieuses et originales dont plusieurs ont été couronnées par différents prix, étant celui de la meilleure mise en scène, Prix d’excellence des arts et de la culture de Québec, 2005. Ses productions ont été applaudies au Théâtre du Trident (HA ha! de Réjean Ducharme), au Théâtre de la Bordée (Macbeth, Ubu Roi, Les feluettes) ainsi qu’au Théâtre des Fonds de Tiroirs, dont il est le directeur artistique, depuis dix ans. De plus, sa mise en scène de La librairie, de Marie-Josée Bastien, joue depuis quatre ans sur toutes les scènes du Canada, autant en anglais qu’en français, et sera bientôt présentée sur les scènes françaises d’Europe. M. Dubois a aussi travaillé au Théâtre Bluff, au Théâtre du Tandem et au Centre national des Arts.

Parallèlement, M. Dubois enseigne dans les différentes écoles de théâtre du Québec. Il touche également à la musique et a enseigné le jeu aux étudiants d’art lyrique du Conservatoire de musique de Québec. Il a été membre du conseil d’administration du Conseil québécois du théâtre (CQT) et il est président de l’Association des compagnies de théâtre (ACT) depuis deux ans. Cette association permet de défendre sur plusieurs plans les spécificités et la nécessité du théâtre de création au Québec et au Canada francophone.

Nina Lee Aquino
Metteure en scène, dramaturge et comédienne, Nina Lee Aquino détient un baccalauréat en arts avec spécialisation en théâtre de l’Université de Guelph ainsi qu’une maîtrise en théâtre de l’Université de Toronto. Elle est présentement directrice artistique de la fu-GEN Asian-Canadian Theatre Company à Toronto et productrice artistique du Festival CrossCurrents du Factory Theatre. Elle a aussi travaillé pour la troupe Native Earth Performing Arts.

Mme Aquino est co-auteure de la pièce Miss Orient(ed) (Carlos Bulosan Theatre) mise en nomination pour un Prix Dora et ses monologues ont été publiés dans Beyond the Pale (éditrice, Yvette Nolan) et She Speaks (éditrice, Judith Thompson). Elle est présentement directrice de rédaction de la première anthologie canado-asiatique du Canada, love & relasianships, publiée par Playwrights Canada Press et devant être lancée en mai 2008. En 2004, Mme Aquino a reçu le Prix Ken-McDougall pour metteur en scène émergeant et, en 2007, elle a été mise en nomination pour un prix Dora-Mavor-Moore d’excellence en mise en scène pour Singkil.

Mme Aquino a eu un retentissant impact sur chacune des communautés avec laquelle elle a travaillé. Elle a été mentor dans des programmes pour jeunes artistes ou artistes de la relève tels le Paprika Festival, le Write from the Hip (Nightwood Theatre), l’AMY Project et le programme UnderCurrents du Factory Theatre. Plus récemment, elle a mis en scène stop/look, création collective de l’Humber College School of Creative and Performing Arts et est présentement metteure en scène pour le Lorraine Kimsa Theatre for Young People’s Theatre Ensemble.

Renseignements généraux
Outre son rôle premier de promouvoir et de favoriser le développement des arts au pays, le Conseil des Arts du Canada administre et décerne des prix et bourses à plus de 200 artistes et chercheurs tous les ans dans le domaine des arts comme des sciences humaines, des sciences sociales, des sciences naturelles, des sciences de la santé et du génie. Au nombre de ces distinctions, mentionnons les Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques, les Prix Killam, les Bourses de recherche Killam, les Prix Molson du Conseil des Arts du Canada, les Prix littéraires du Gouverneur général et le Prix Walter-Carsen d’excellence en arts de la scène.

Pour de plus amples renseignements sur ces prix, incluant les modalités de mise en candidature, prière de communiquer avec Janet Riedel Pigott, directrice par intérim des Prix et dotations, au 613-566-4414 ou 1-800-263-5588, poste 5041, courriel : janet.riedel@conseildesarts.ca; ou Carole Breton, agente par intérim des Prix et dotations, au 613-5664414 ou 1-800-263-5588, poste 4116, courriel : carole.breton@conseildesarts.ca.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon