Les Maliens Amadou et Mariam aux Francofolies jeudi soir

Jeudi soir (4 août), je recommande d'aller voir le couple aveugle malien Amadou et Mariam au Métropolis de Montréal à 21h. Leur dernier sublime album "Dimanche à Bamako" (label Warner-Radio Bamba) est mixé et produit par Manu Chao.
L'album est sorti au Québec le 12 avril. Manu Chao roulait sur le périphérique parisien lorsqu'il a entendu à la radio le charme entêtant d'un titre du précèdent album d'Amadou & Mariam, "Chauffeurs". Il a décidé alors de rencontrer le couple. Une histoire d'amitié allait naître, mais aussi un bel album.
Tel un "journaliste musical", il a mis à la disposition du couple de non-voyants ses talents de producteur. Il a imposé un méli-mélo fait de collages, d'airs traditionnels africains, des lutins soniques en cavale, enregistrés sur les ondes des radios, des télés, dans les rues, dans les bars. Les 16 chansons de l'opus parlent des "Beaux dimanches" à Bamako, de la "Fête au village" sans oublier de dénoncer la politique de certains leaders africains qui "exigent du sang, des larmes, de l'ignorance, des mensonges, des vies".
Manu Chao prête sa voix et ses textes sur les titres "Politic Amagni", "Sénégal Fast Food" ou "Camions sauvages", une chanson en cinémascope. Tiken Jah Fakoly, le chanteur d'un reggae en colère, désormais réfugié à Bamako, fait aussi partie des invités. Ce nouvel opus, encore plus ouvert que les précédents aux innovations, mais respectant tout autant la tradition est certainement l'un des plus réussis du duo.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon