«Les Loups» de Sophie Deraspe en compétition officielle au Whistler Film Festival‏

Catégories

Image

«Les Loups» de Sophie Deraspe

Marc Daigle de l’ACPAV et Sophie Salbot de la société ATHÉNAÏSE (France) ainsi que Les Films Séville, une filiale d'Entertainment One, sont heureux d’annoncer que Les loups de Sophie Deraspe est en lice pour les Prix Borsos qui seront remis aux lauréats de la compétition officielle du 14e Festival du film de Whistler. Le festival a lieu du 3 au 7 décembre 2014. Rappelons que Sophie Deraspe a déjà reçu le Borsos du meilleur film lors du même festival en 2009 pour Les signes vitaux.

Le film met en vedette Evelyne Brochu, Louise Portal, Benoît Gouin, Gilbert Sicotte, Cindy-Mae Arsenault, Augustin Legrand, Patrice Bissonnette, Martin Dubreuil, Stéphane Gagnon, Ungalaaq Avingaq et Marc-André Leblanc.

Élie, jeune femme convalescente, débarque sur une île de l’Atlantique Nord, en pleine fonte des glaces, et tente de s'intégrer à la communauté d'insulaires. Elle éprouve à la fois dégoût et attirance pour ces hommes qui pratiquent la chasse aux loups marins, dans ce lieu éloigné, où la vie se prend et se donne au gré des forces brutes de la nature. La présence mystérieuse de la jeune femme suscite la curiosité comme la méfiance. Maria, la matriarche, louve protectrice, tentera de mettre à jour les motifs secrets qui animent Élie. Les loups explore l'incontournable besoin d’appartenance.

Ce sont les arts visuels et la littérature qui ont conduit Sophie Deraspe vers le cinéma. En tant que directrice photo ou réalisatrice, elle fait plusieurs incursions dans le documentaire avant de mener un premier long-métrage de fiction, Rechercher Victor Pellerin (2006), qui joue avec les codes du réel. Fort d’un succès critique et de multiples projections à travers le monde, le travail de Sophie Deraspe se poursuit avec la réalisation en 2009 d’un second long-métrage, tout aussi empreint de réalisme, Les signes vitaux.

Marc Daigle débute au cinéma par la réalisation (Colombine, C’est ben beau l’amour). Il participe ensuite à la fondation de l’ACPAV en 1971, société dont il est aujourd’hui le président et l’un des producteurs avec Bernadette Payeur et Robert Lacerte. Avec Les loups, Marc en est à sa deuxième coproduction avec la France après Rêves de poussière de Laurent Salgues, également en collaboration avec Athénaïse.

Après avoir été responsable de la société Les Films de la Plaine (qui a produit les films d’Idrissa Ouédraogo Samba Traoré, Ours d'argent à Berlin en 1993, Le cri du cœur, Kini & Adams), Sophie Salbot fonde sa propre société de production, Athénaïse.

Les loups écrit et réalisé par Sophie Deraspe, est produit par Marc Daigle pour CORPORATION ACPAV INC. (Canada) et Sophie Salbot pour ATHÉNAÏSE (France). Philippe Lavalette a assuré la direction de la photographie et Jean Babin la direction artistique. La prise de son et la conception sonore ont été effectuées par Frédéric Cloutier et mixées par Benjamin Viau. Le montage est de Amrita David et la musique de David Trescos.

Produit avec la participation financière de la SODEC, de Téléfilm Canada, des programmes de crédit d’impôt provincial et fédéral, du Centre national du cinéma et l’image animée (CNC France), du Fonds Cogeco de développement d’émissions, du Fonds Québecor, du Fonds Harold Greenberg, en collaboration avec Super Écran et Radio-Canada et la participation de Technicolor services créatifs – France.

Distribué par les Films Séville, une filiale d'eOne et représenté à l’international par Séville International le film prendra l’affiche au Québec au début de l’an prochain.