Les Jeunes Musiciens du Monde ont des projets

Afin de financer des écoles de musique traditionnelle gratuites pour les jeunes d’ici et d’ailleurs, l’organisme Jeunes musiciens du monde présente une soirée-bénéfic d’envergure, au Métropolis de Montréal le jeudi 28 octobre 2004. Plusieurs artistes seront présents : le maître de cérémonie, Yves Lambert (ex-membre et fondateur de La Bottine Souriante), Ariane Moffatt, Marc Déry, Florent Vollant, Stefie Shock Éloi Painchaud, Les Batinses, Colectivo, Badya Shree, Guy Bernier et Gurpreet Singh Chana.
Des professionnels de la danse feront aussi partie du spectacle : Roger Sinha, Amélie Lévesques-Demers et Pierre Chartrand, ainsi que les danseurs de Rapetipetam, Les Trib’elles, les Sœurs Schmutt et Clothaire Alexandre. À cette occasion, les spectateurs auront aussi la chance de visionner en primeur des images du long métrage documentaire tourné à notre école, en Inde, par les jeunes cinéastes de Gadjo Dilo Films.
Jeunes musiciens du monde oeuvre auprès des jeunes de villages et de quartiers populaires d'ici et d'ailleurs. Partenaire de Jeunesse du Monde, l’organisme a pour mission de mettre sur pied et de voir au bon fonctionnement d'écoles de musique traditionnelle de haut niveau dans divers pays. Ces lieux privilégiés d'apprentissage ont pour objectif de permettre aux jeunes de réaliser leur plein potentiel par l'entremise d'un enseignement de qualité accessible gratuitement. De plus, l’organisme Jeunes musiciens du monde aspire à former des musiciens professionnels qui auront à cœur de faire valoir la musique de leur pays.
Jeunes musiciens du monde, qui oeuvre maintenant en Inde et au Québec, a été fondé avec la conviction qu'un monde meilleur est possible. Un des fondateurs de l’organisme, Blaise Fortier, obtient cette année le Prix Dollard-Morin du bénévole de l’année 2004, volet relève. Ce prix lui sera remis vendredi à l’Assemblée Nationale.`
Avant même la fondation de Jeunes musiciens du monde, en juin 2002, un projet d’école avait déjà été entrepris dans la région de Dharwad, en Inde, afin d’offrir gratuitement à une cinquantaine de jeunes une éducation musicale et académique de qualité. Par la suite, l’organisme s’est rapidement ouvert à la réalité des jeunes d’un quartier populaire de la ville de Québec. Depuis novembre 2003, une nouvelle école de musique traditionnelle accueille donc près de cinquante élèves au Patro Laval, dans le quartier Saint-Sauveur.
Une institution semblable, l’École de musique traditionnelle La Bolduc, ouvrira ses portes à Montréal cet automne au Pavillon d’éducation communautaire (PEC) du quartier Hochelaga-Maisonneuve. Les fonds amassés lors du spectacle bénéfice de Montréal viendront en appuyer la réalisation en plus d’assurer la pérennité du projet en Inde.
Ne manquez pas le spectacle-bénéfice de Jeunes musiciens du monde, le jeudi 28 octobre à 19 h 30, au Métropolis de Montréal. Les billets sont disponibles au coût de 25 $ (+ taxes) en pré-vente, ou de 30 $ (+ taxes) à la porte.
RÉSERVATIONS / BILLETS : Ticket Pro au (514) 908-9090 / Internet : www.ticketpro.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon