Les Impatients exposent leurs créations au Musée des beaux-arts de Montréal

Début de l'événement: 

02 février 2018 - 20:00
Catégories:

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) et les Impatients de la Rive-Sud ont travaillé ensemble tout au long de l’année 2017 afin de déstigmatiser la maladie mentale et favoriser le mieux-être des personnes qui en souffrent par le biais de l’art. Du 2 février au 1er avril 2018, le public est invité à admirer au MBAM les créations qu’ont réalisées les participants au projet d’ÉducExpo Créer pour s’aimer. L’entrée est gratuite.

Depuis plus de 25 ans, l’organisme Les Impatients aide les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale en puisant dans la force de l’expression créatrice. Convaincu que l’art fait du bien, le MBAM s’est engagé – pour une deuxième année – à soutenir cette mission et à favoriser l’intégration sociale de ces personnes en mettant ses collections, ses expositions et l’un de ses espaces d’exposition à leur disposition. En 2015, il présentait l’ÉducExpo Du cœur à la création. Cette année, ce sont des dessins et peintures sur les thèmes de l’identité et l’autorévélation, qui témoignent du pouvoir de la création.

« Depuis 19 ans maintenant, et grâce à l’aide de plus de 450 organismes sociocommunautaires, le Musée tente chaque jour de répondre aux défis de notre société au moyen de l’art. Chez certains groupes, il s’agit d’utiliser nos collections comme méthode d’apprentissage du français. Pour d’autres, il s’agit d’objets d’art synonymes de mémoire, souvent perdue. Avec Les Impatients, il suffit d’observer les œuvres d’art produites par les participant.e.s pour réaliser, sans détour ni hésitation, que l’art fait du bien et que le talent est au rendez-vous. Bravo aux artistes, vous méritez toute notre admiration ! », explique Thomas Bastien, directeur de l’Éducation et du Mieux-être au MBAM.

« Les Impatients de la Rive-Sud, dont l’atelier est dirigé par Dominique Payette, ont vu leur horizon s’ouvrir dès qu’ils ont commencé les visites et les ateliers offerts par le Musée des beaux-arts de Montréal. Ils sont chanceux d’avoir eu ce contact privilégié avec les œuvres et d’avoir bénéficié de l’expertise de médiateurs. Merci de promouvoir l’art des Impatients ! », poursuit Frédéric Palardy, directeur général des Impatients.

Créer pour s’aimer

Dès l’automne 2016, Les Impatients ont entamé des visites des collections du MBAM et de l’exposition Chagall : couleur et musique en compagnie d’un guide bénévole du Musée, François Martin. Munis d’un carnet, ils ont consigné leurs pensées et impressions visuelles. D’autres animateurs ont également contribué au projet. Parmi eux, l’artiste Dominique Payette, directrice d’Espace Création. Par la suite, les participants se sont réunis chaque semaine à l’atelier Espace Création, où ils ont pu se familiariser avec les bases du dessin et approfondir des techniques de peinture non traditionnelles, en présence de deux artistes et éducateurs artistiques du MBAM, Melanie Matthews et André Pijet. Les participants ont créé des œuvres tantôt fantaisistes, tantôt ancrées dans le réel, qui sont exposées au Musée jusqu’au 1er avril.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire