Les gagnants du Gala du court-métrage

Catégories:

Hier soir avait lieu à la Cinémathèque québécoise, dans le cadre des Nuits Fido, le grand Gala du court métrage, organisé en collaboration avec Prends ça court! Animé par le comédien Stéphane Crête et accompagné en musique par DJ Nikita et des artistes tels Dumas et Stefie Shock, la soirée proposait une rétrospective du court métrage de l’an 2000 à aujourd’hui, mais présentait également un Top 10 des meilleurs films courts des années 2000.

Voici les gagnants :

• Killing Time de Tara Johns (2001)
• DustBowl Ha ! Ha ! de Sébastien Pilote (2006)
• Léo de Nicolas Roy (2004)
• Le rouge au sol de Maxime Giroux (2005)
• Une Chapelle Blanche de Simon Lavoie (2005)
• Snooze de Stéphane Lafleur (2002)
• OïO de Simon Goulet (2003)
• Radio de Patrick Boivin (2005)
• Déformation Personnelle de Jean-François Asselin (2003)
• Noël Blank de Jean-François Rivard (2003)

Les Rendez-vous du cinéma québécois avaient demandé sept
programmateurs chevronnés de déterminer une liste des dix meilleurs
courts métrages québécois de ces huit dernières années pour établir
ce Top 10 : Danny Lennon, Dominique Dugas, Sandra-Dalhie Goyer,
Éric Bachand, Philippe Gajan, Martin Bourard et Martin Morissette.

Le public pourra voir ce Top 10 Court métrage le samedi 23 et
dimanche 24 février à 17 h 15 à la Cinémathèque québécoise (salle
Claude Jutra – Écran Radio-Canada)

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon