Les gadgets québécois à l’honneur à SXSW 2019

Début de l'événement: 

14 mars 2019 - 08:00
Catégories:
Les gadgets québécois à l’honneur à SXSW 2019

AUSTIN, Texas - De retour du festival d’innovation technologique South by SouthWest (SXSW 2019) à Austin au Texas, je voulais partager rapidement avec vous trois technologies développées par des compagnies québécoises et présentées cette semaine sur place.

1) Elixir Wear - Des vêtements antidouleur

Ces vêtements sont approuvés par Santé Canada et fabriqués à Drummondville qui contiennent des plantes en microcapsules pour combattre les courbatures, les douleurs arthritiques, les maux de dos, les lumbagos, les foulures ou entorses. Les vêtements sont bons pour 600 heures, et on peut les porter 24h sur 24. Les plantes, soit l’arnica et la gaulthérie. Les produits offerts sont des t-shirts et des orthèses de genoux. Les microcapsules de plantes s’activent lors des mouvements de la personne et de l’augmentation de la chaleur du corps. Elixir Wear envisage aussi de lancer un jour des vêtements à base de cannabidiol (CBD), si Santé Canada approuve. Les produits se vendent déjà au Canada chez Pharmaprix, les Pharmacies Jean Coutu et les pharmacies Brunet. https://elixirwear.ca/?lang=fr

2) Mechasys - Le laser en construction qui élimine les intermédiaires
Mechasys est une jeune entreprise de la région de Québec qui a développé une projection de laser basée sur l’intelligence artificielle qui analyse des plans de construction et les rend parfait sur le terrain avec sa technologie. Ceci permet d’afficher les plans de construction sur le sol en format réel. D’une certaine manière, ceci éliminerait la présence des arpenteurs étant donné que le laser calcule tout précisément, ce qui évite les erreurs manuelles sur les chantiers, ce que ce soit pour un mur ou autre structure. L’entreprise compte une douzaine d’employés et a été très active à SXSW. Elle vise le marché résidentiel et commercial.
https://www.mechasys.ca/

3) Stradigi AI - L’intelligence artificielle au service des gens
Stradigi AI, basé à Montréal, a présenté à SXSW une machine à café robotisée qui fonctionne avec l’intelligence artificielle. Près de 100 000 images ont été intégrées dans une base de données traitée à l’IA, images montrant les signes du Langage des sourds et muets. En effectuant ces signes, on pouvait commander gratuitement un café de son choix. Le service pourrait être acheté par des commissions scolaires ou d’autres organismes, que ce soit pour la traduction de discours via le langage des signes lors de conférences ou autres.

Mais le langage des signes n’est qu’une des facettes de Stradigi AI, qui a donné une entrevue à La Presse Canadienne (PC) cette semaine à South by SouthWest (https://www.lesaffaires.com/techno/internet/commander-un-cafe-sans-parle...) . L’entreprise existe depuis 2005 et a 115 employés. Elle est est présente dans plusieurs secteurs, comme les systèmes de recommandations personnalisées en fonction de la clientèle, la détection d’anomalie et l’interprétation d’images, notamment dans le domaine des sports, où elle s’est associée à l’allemande leAD, fondée par les petits-fils du fondateur d’Adidas.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon