Les finalistes du Prix des libraires 2019 dévoilés

Catégories

Image

Les finalistes du Prix des libraires 2019 dévoilés

C’est le 31 janvier à la Librairie Paulines que les différents comités de sélection du Prix des libraires du Québec ont dévoilé les titres finalistes des catégories Bande dessinée, Essai, Poésie et Roman. Ainsi, les libraires ont retenu 24 titres qui honorent la littérature du Québec et d’ailleurs: Une soirée où tous les acteurs du milieu du livre se sont retrouvés pour souligner le rôle essentiel des libraires: celui de découvrir, de partager et d’honorer des auteur·e·s dont les œuvres ont illuminé chacune à leur façon 2018 et maintenant 2019.

Cette soirée festive était animée par le nouvel ambassadeur du Prix: Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques. L’auteur, humoriste et comédien, marie habilement poésie et humour dans son premier spectacle Hélas, ce n’est qu’un spectacle d’humour. Il a réussi son pari d’être l’un des premiers humoristes à faire rire avec la poésie et ainsi, faire revivre des classiques de la littérature avec un œil contemporain unique. À l’image des libraires, Philippe-Audrey partage son amour des mots et fait découvrir ses lectures préférées au grand public quotidiennement dans ses diverses apparitions (radio, billets dans La Presse +, etc.). Nous sommes honorés qu’il ait accepté notre invitation!

Finalistes 2019

Bande dessinée québécoise

La petite Russie, Francis Desharnais (Pow Pow)
La vie d’artiste, Catherine Ocelot (Mécanique générale)
Vogue la valise, l’intégrale, Siris (La Pastèque)

Bande dessinée hors Québec

Les Rigoles, Brecht Evens (Actes Sud)
Moi, ce que j’aime, c’est les monstres - t.1, Emil Ferris (Alto)
Royal City – t.1, Jeff Lemire (Urban Comics)

Essai québécois

La crise de la masculinité, Francis Dupuis-Déri (Remue-Ménage)
Le droit du plus fort, Anne-Marie Voisard (Écosociété)
Mégantic, Anne-Marie Saint-Cerny (Écosociété)
NoirEs sous surveillance. Esclavage, répression, violence d’État au Canada, Robyn Maynard (Mémoire d’encrier)

Poésie québécoise

Expo Habitat, Marie-Hélène Voyer (La Peuplade)
La chanson de ma mère, Alain Larose (Moult)
La raison des fleurs, Michaël Trahan (Le Quartanier)
Uiesh Quelque Part, Joséphine Bacon (Mémoire d’Encrier)

Roman hors Québec

4 3 2 1, Paul Auster (Actes Sud/Leméac)
Arcadie, Emmanuelle Bayamack-Tam (P.O.L)
Le lambeau, Philippe Lançon (Gallimard)
Les frères Lehman, Stefano Massini (Globe)
Marx et la poupée, Maryam Madjidi (Héliotrope)

Roman québécois

Manuel de la vie sauvage, Jean-Philippe Baril Guérard (Ta mère)
Mère d’invention, Clara Dupuis-Morency (Triptyque)
Ouvrir son cœur, Alexie Morin (Le Quartanier)
Querelle de Roberval, Kevin Lambert (Héliotrope)
Une affection rare, Catherine Lemieux (Triptyque)

Le Prix des libraires du Québec tient à remercier chaleureusement les libraires des comités de sélection. Ce sont 28 talentueux et talentueuses passionné·e·s à travers le Québec qui ont accepté la déchirante et difficile tâche de sélectionner les livres des listes préliminaires et maintenant les livres finalistes. Dès demain, la liste des finalistes sera soumise à tous les libraires du Québec, qui éliront par vote électronique un·e lauréat·e par catégorie. Soit six lauréat·e·s, couronné·e·s lors du 2e Gala du Prix des libraires du Québec qui aura lieu le 16 mai au Club Soda. Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques sera accompagnée de Catherine Trudeau, ambassadrice du Prix Jeunesse, de libraires et de comédiens pour animer cet événement culturel majeur du milieu littéraire québécois. Au cours de cette soirée, le ou la lauréat·e de la catégorie Roman québécois recevra une bourse de 10 000 $ offerte par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Le ou la lauréat·e de la catégorie Poésie québécoise recevra une bourse de 3 000 $ du Festival de la poésie de Montréal. Le ou la lauréat·e de la catégorie Bande dessinée québécoise recevra une bourse de 3000 $ offerte par le Festival BD de Montréal. Le ou la lauréat·e de la catégorie Essai québécois recevra une bourse de 3000 $ offerte par le Conseil des Arts de Montréal. Tous les lauréats se verront attribuer une œuvre de Louis-Georges L’Écuyer.