Les Filles du roi au XVIIe siècle, Orphelines en France, pionnières au Canada : nouvelle parution de Yves Landry

Catégories

Ces 764 pupilles du roi, envoyées par le roi Louis XIV entre 1663 et 1673 pour peupler sa colonie canadienne, ont donné un essor considérable à la constitution des familles de la Nouvelle France. Comme elles sont, avec les autres pionniers établis avant 1680,
« à l’origine des deux tiers des gènes des Québécois francophones actuels », on devine l’importance de ces courageuses immigrantes dans l’origine du patrimoine génétique des Canadiens français.

La réédition de cet ouvrage, dans le contexte commémoratif de
350e anniversaire du départ du premier contingent de Filles du roi, met à profit toutes les découvertes généalogiques faites depuis 1992 en France. Le Répertoire biographique des Filles du roi se trouve ainsi augmenté de milliers d’informations nouvelles (en plus d’un index) concernant les origines de ces femmes ; synthèse unique de précieux renseignements, il est devenu un incontournable de l’histoire de la population du Québec.

Voici une monographie qui se veut définitive… Une démonstration savante, convaincante et éminemment lisible […]. Une étude très riche, qui deviendra un indispensable ouvrage sur le
XVIIe siècle canadien.

Micheline Dumont
Recherches sociographiques

Yves Landry a enseigné dans plusieurs universités françaises et canadiennes l’histoire de l’Amérique du Nord, l’histoire de la France d’Ancien Régime et la démographie historique. Docteur de l’École des hautes études en sciences sociales, il a fait porter ses recherches principalement sur les immigrants établis au Canada aux XVIIe et XVIIIe siècles. Pour cet ouvrage aujourd’hui réédité, Yves Landry a reçu le prix Jean-Charles-Falardeau de la Fédération canadienne des sciences sociales.

En librairie le 18 juillet 2013
ISBN : 978-2-89406-340-8
288 pages / 12,95 $

--

Source : Lemeac