L’École supérieure de théâtre de l’UQAM présente Kliniken

Catégories

Image

UQAM - Kliniken

L’École supérieure de théâtre de l’UQAM présente Kliniken une production des finissants en jeu, scénographie et études théâtrales, dirigée par le metteur en scène Gill Champagne.

Cette pièce de Lars Norén dépeint crûment le quotidien de patients d’un hôpital psychiatrique, d’exclus sociaux. L’urgence de donner une voix à ces gens cassés, miroirs d’une société malade, traverse les œuvres de l’auteur, qui, avec Kliniken, nous rappelle toute l’humanité qui se cache derrière la maladie.

Qui est à l’abri de la folie?

Cette question frappe l’assistance qui se retrouve face aux dix personnages de Kliniken. Pour ces derniers, l’aile perdue de l’hôpital psychiatrique est une prison, mais aussi un refuge contre le rejet, l’incompréhension et la solitude qui les guettent à l’extérieur. Aujourd’hui, la porte s’ouvre brutalement sur leur réalité. Saisis, les spectateurs ne peuvent qu’osciller entre empathie et malaise, sans aucune possibilité d’échappatoire.

Quand vous êtes assis dans un théâtre et que vous regardez ce
qui se passe sur la scène, vous n’avez pas de défense.

- Lars Norén

Emballé par l’invitation à monter une pièce de répertoire avec les finissants de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, le metteur en scène Gill Champagne a choisi de s’attaquer à Kliniken de Lars Norén : « C’est un matériau extrêmement riche pour les interprètes, pour la construction de chacune des personnalités. Il s’agit de provoquer chez eux une recherche pertinente et percutante ». Bien qu’il s’agit d’une première pour les spectateurs montréalais qui verront la pièce sous sa signature, Champagne monte cette pièce de Norén pour la troisième fois en sa carrière. « Cette fois, on va plus loin dans le rapport spectateur-interprète. Le spectateur est toujours là, il est actif. Pour moi le spectateur est un acteur », souligne le metteur en scène.

Avec Lamia Benhacine, Samuel Bleau, Pascale Drevillon, Thomas Duret, Léalie Ferland-Tanguay, Solo Fugère, Marie Fannie Guay, Francis Jacques, Jean-Philippe Malaket et Andréanne Samson

Traduction : Arnau Roig-Mora, Jean-Louis Martinelli et Camilla Bouchet
Pièce représentée par: L’Arche éditeur
Assistance à la mise en scène : Caroline Gagné
Direction de production : Claire Renaud
Décor : Carol-Anne Bourgon-Sicard
Costumes : Charlotte Gandin
Éclairages : Colin St-Cyr Duhamel
Son : Odessa Bergeron
Accessoires : Charlotte Hoffmann
Dramaturgie : Mélanie Lucas

Renseignement et billetterie

Coût : 10 $ / Étudiants 5 $
Billetterie de l’UQAM
Local J-M400 (niveau métro)
Pavillon Judith-Jasmin
405, rue Sainte-Catherine Est
(514) 987-3456

Source: 
Maude N. Béland, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux