L'École nationale de cirque aux Jeux olympiques de Vancouver

Catégories

Image

À l'occasion de la Cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Vancouver 2010, 20 étudiants et jeunes diplômés de l'École nationale de cirque ont interprété le numéro aérien de haute voltige.

Suspendus à plus de 40 mètres du sol, les voltigeurs ont exécuté une chorégraphie aérienne devant 55 000 spectateurs ravis ainsi que des millions de téléspectateurs. Rompus aux disciplines aériennes mais habitués à évoluer en studio ou sous chapiteau à une hauteur d'environ 15 mètres, les acrobates ont mis à l'épreuve leur solide préparation physique et leur exceptionnelle orientation spatiale. "

Invitée à participer à ce spectacle hors du commun, l'École nationale de cirque avait tout mis en œuvre afin de contribuer fièrement à cette cérémonie et de donner la chance à ses étudiants de participer à cette manifestation d'exception. Après avoir accueilli l'équipe de création dans ses studios à Montréal cet automne, l'École a déménagé temporairement une partie de ses activités à Vancouver afin que ses étudiants poursuivent leur formation régulière pendant les répétitions qui ont duré plus d'un mois dans la ville olympique.

Au total, près de 30 artistes de cirque émoulus de l'École prennent part aux différents événements entourant les Jeux Olympiques de Vancouver 2010. En effet, suite au Relais de la flamme olympique qui mettait en vedette la contorsionniste aérienne Sabrina Aganier dans plus de 100 villes canadiennes, Vancouver accueillera pendant les Jeux la compagnie des 7 doigts de la main en spectacle à la Maison du Québec tandis que le Cirque Éloize présentera, au terme d'une tournée pancanadienne, son spectacle Rain du 18 au 20 mars au Centre for Performing Arts. Finalement Artcirq, la troupe de cirque du Nunavut, se produira au Squamish Lil'Wat Cultural Centre de Whistler le 20 février. Rappelons que ces trois compagnies ont été fondées notamment par des diplômés de l'École nationale de cirque.

Depuis plus de 25 ans, l'École nationale de cirque du Canada forme des artistes de cirque pour une carrière professionnelle. Elle joue un rôle crucial en matière de développement des arts du cirque au pays et ailleurs dans le monde. Ayant formé près de 400 artistes dont plusieurs ont remporté les grands honneurs dans les plus prestigieux festivals, cette institution est devenue une référence internationale dans son domaine. Pionnier du nouveau cirque au Canada et en Amérique du Nord, l'École nationale de cirque a contribué à l'émergence de plusieurs entreprises de cirque dont les plus renommées sont le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize et les 7 doigts de la main.

Présence des étudiants et diplômés
de l'École nationale de cirque aux Jeux olympiques

Cérémonie d'ouverture

Étudiants

Louis-Marc Bruneau-Dumoulin : Québec
Léonie Pilote : Québec
Alexandra Royer : Québec
Mikael Bruyère - L'Abbé : Longueuil
Anny Laplante : Laval
Maxim Laurin : Montréal
Vanessa Vollering : Saint-Hyacinthe
Laurence Tremblay-Vu : Pointe-Claire
Ugo Dario: France
Devin Henderson: Californie, USA
Bridie Hooper: Australie
Amanda Orozco : Colorado
Thomas Saulgrain : France
Lauren Herley : Washington USA

Diplômés :

William Bonnet (2009)
Tania Burka (2006)
Pierre-Luc Houde (2007)
Joanie Leroux-Côté (2004)
Anthony Weiss (2009)

7 Doigts de la main

Gregory Arsenal et Yannick Thomas, main à main (2009)
Évelyne Allard, cerceau aérien (2004)
Valérie Benoit-Charbonneau et Mason Ames, main à main (2009)

Artcirq

Guillaume Saladin (2001)

Cirque Éloize (Rain, comme une pluie dans tes yeux)

Nicolas Boivin-Gravel, jonglerie (2005)
Emilie Grenon-Emiroglou (1995)
Nadine Louis (1991)
Samuel Roy, jonglerie (2005)
Anna Ward, trapèze ballant (2003)

Zero Gravity Circus (Relais de la flamme olympique)

Sabrina Aganier, cerceau aérien et contorsion (2009)