Le web est le second média d’information des usagers d’Internet, après la télévision mais avant les journaux

Catégories:

Presque un internaute québécois sur trois s’informe d’abord et avant tout par Internet. C’est ce que révèle un sondage SOM/BRANCHEZ-VOUS.com, réalisé par Internet entre le 26 janvier et le 3 février 2009 auprès de 923 adultes québécois auxquels on a demandé: «Quel média utilisez-vous le plus souvent pour vous informer ?».

Selon ce sondage, 41% s’informent d’abord par la télévision, 30% par Internet, 19% par les journaux et 10% par la radio.

Internet arrive même en première position comme source d’information dans trois groupes: les jeunes de 25 à 34 ans (46% d’entre eux s’informent d’abord par Internet), les diplômés universitaires (42%) et les anglophones et allophones (40%).

«Ce sondage confirme la tendance observée aux États-Unis: en une quinzaine d’années, Internet s’est imposé comme l’une des principales sources de nouvelles des Québécois», dit Patrick Pierra, président et éditeur de BRANCHEZ-VOUS.com. «C’est déjà une référence pour la section la plus influente de la population et pour la génération qui influencera l’avenir de notre société.»

Ce sondage SOM/BRANCHEZ-VOUS.com a été mené auprès d’usagers d’Internet seulement. Cependant, comme SOM a mesuré, par ailleurs, que 68% des adultes Québécois «utilisaient personnellement Internet» en 2008, on peut en extrapoler les résultats en estimant qu’un adulte québécois sur cinq utilise aujourd’hui Internet comme première source d’information.

Malgré la place qu’il occupe dans l’information, le web souffre encore d’un déficit de crédibilité. La télévision, la radio et les journaux sont très crédibles aux yeux des internautes québécois, puisque 77% des répondants disent avoir très ou assez confiance dans les informations véhiculées par ces médias, tandis que 23% leur font peu ou pas du tout confiance. Internet est une source crédible pour la majorité de ses usagers, puisque 54% font très ou assez confiance aux informations qu’ils y trouvent, mais 46% font peu ou pas du tout confiance à Internet comme source d’information.

Les fanatiques de l’info sur le web se distinguent nettement des amateurs de nouvelles télévisées. En effet, les gens qui utilisent Internet comme première source d’information sont aussi ceux qui font le moins confiance à la télévision: 34% de ceux qui utilisent Internet comme premier média d’information ne font pas confiance à la télé. Cette méfiance est réciproque, puisque 57% de ceux qui s’informent d’abord par la télé ne font pas confiance à Internet.

Les résultats détaillés du sondage sont accessibles à www.branchez-vous.com/som

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon