«Le Voyage d'Hiver», de Keith Kouna, sera présenté à la Place des Arts en février‏

Catégories

Début de l'événement

Image

lw voyage d hiver keith kouna

Le 10 décembre dernier, Keith Kouna donnait naissance à l'ambitieux projet sur lequel il travaillait depuis presque 5 ans, «Le Voyage d'Hiver», adaptation libre et audacieuse du dernier cycle de lieder de Franz Schubert. Réalisé de main de maître par nul autre que René Lussier, arrangé par le pianiste Vincent Gagnon et magnifiquement illustré par Marie-Pascale Hardy, ce projet de livre-disque allait recevoir une quantité impressionnante de critiques élogieuses.

Le défi n'allait pas s'arrêter là pour l'artiste ambitieux et le solide noyau de musiciens qui l'entoure depuis longtemps. C'est avec la participation d'Antoine Laprise à la mise en scène (Candide; La Bible; Discours de la Méthode; Les Essais), de Vincent Gagnon à la direction musicale (Vincent Gagnon Quartet, Keith Kouna), de Véronique Bertrand à la scénographie (Hommage à la lenteur, Insomnie, Flip) et entouré de 10 musiciens et de 2 comédiens que Keith Kouna annonce une première série représentations les 6 et 7 février prochains à la Cinquième Salle de la Place des Arts.

Un concert unique et une production ambitieuse qui n'existera que dans la fenêtre de 28 jours du mois de février de chaque hiver... afin de vous faire vivre sur scène l'intégralité de ce voyage poétique sur les routes glacées de l'âme et du coeur. Gute nacht...

Découvrez sur scène cette oeuvre ambitieuse, présentée par cet artiste nommé trois fois à l'ADISQ, élu auteur-compositeur de l'année au GAMIQ et récipiendiaire du Prix de la Chanson SOCAN pour «Batiscan».

«Quand je me suis jeté dans le projet de réécrire le Winterreise à ma façon en août 2009, je ne mesurais certainement pas toute l'ampleur et la complexité de la tâche. On a eu le plus grand respect pour l'oeuvre, on l'a aimée et on a tenté d'aborder sa beauté sous un angle nouveau, en français, créativement sans pour autant la saccager. Nous nous sommes jetés dedans avec liberté et amour, sans prétention et avec toujours l’œuvre originale comme assise, sa nudité, sa complexité, ses trésors, sa perfection. Nous nous la sommes appropriée humblement, avec le seul souci d'en faire quelque chose de beau et de personnel, tout en tentant de conserver l'essence, l'aura et l'esprit de ce grand chef-d’œuvre»

- Keith Kouna

"Le disque demande une écoute attentive, mais une fois qu'on y plonge, on en revient transformé" **** - Le Voir

"Très beau travail de René Lussier et Vincent Gagnon" **** - La Presse

"Le résultat est unique, pas dans le filon classique ni dans le filon "pop" - Le Devoir

"Le voyage d'hiver est un véritable ovni dans le paysage de la chanson québécoise" - Sors-tu?