Le tournage de «Les mauvaises herbes» a débuté

Catégories

Luc Vandal et Lorraine Dufour de la Coop Vidéo de Montréal ont le plaisir d’annoncer le tournage du film «Les mauvaises herbes» écrit par Louis Bélanger et Alexis Martin et réalisé par Louis Bélanger. Les rôles principaux du film sont tenus par Alexis Martin, Gilles Renaud, Luc Picard, Emmanuelle Lussier-Martinez et Myriam Côté. À leurs côtés, on retrouve également Bénédicte Décary, François Papineau, Sylvio Archambault, Stéphane Jacques, Gary Boudreault et Patrick Hivon. Rappelons que Route 132, son précédent long métrage, présenté lors du FFM 2010 en compétition officielle, avait valu le prix d’interprétation masculine à François Papineau.

Jacques (Alexis Martin), acteur de théâtre lourdement endetté, est contraint de quitter la scène montréalaise pour échapper à ses créanciers. Il se retrouve dans la ferme isolée de Simon (Gilles Renaud) avec qui il n’a pas le choix d’accepter un « contrat » pour arriver à livrer à temps sa récolte de fleurs de cannabis. En plein hiver, malgré des débuts pénibles, l’association improbable de Jacques et Simon se consolide à leur bénéfice mutuel. C’est sans compter l’intrusion de Francesca (Emmanuelle Lussier-Martinez) une jeune femme dégourdie qui finit par s'imposer dans « l’entreprise ». Une fragile harmonie s’installe que viendra perturber l’irruption du monde extérieur.

Le tournage se déroule principalement dans les Laurentides ; il a débuté le 2 février et se terminera le 14 mars. C’est Pierre Mignot qui assure la direction de la photographie et André-Line Beauparlant la conception visuelle. La prise de son est faite par Marcel Chouinard. Sophie Lefebvre a créé les costumes et le casting a été effectué par Nathalie Boutrie et Emmanuelle Beaugrand-Champagne. Diane Arcand agit comme directrice de production.

Produit par la Coop Vidéo de Montréal, Les mauvaises herbes est produit avec la participation financière de Téléfilm Canada, de la SODEC, du Fonds Harold-Greenberg, de la Société Radio-Canada et du Fonds Cogeco. Le film est distribué au Canada par Les Films Christal, une sous-distribution Les Films Séville, des filiales d’Entertainment One. Il prendra l’affiche au Québec à l’automne 2015.