Le succès des Cuisines Solidaires en période de COVID-19

Catégories

Image

Les Cuisines Solidaires

Les Cuisines Solidaires, c’est le nouveau programme créé par La Tablée des Chefs, une association à but non lucratif québécoise, qui a pour mission de nourrir les personnes dans le besoin et de développer l’éducation culinaire des jeunes. L’objectif est de distribuer 1,6 millions de repas au travers des banques alimentaires du Québec en mobilisant l’industrie alimentaire et les chefs de la région.

Un objectif revu à la hausse depuis sa création

L’origine du mouvement remonte au début du confinement, vers la fin mars. En effet, les organismes communautaires sont durement touchés par la crise du coronavirus, et sont contraints de fermer leur portes à des personnes qui sont toujours dans une situation d’insécurité alimentaire.

C’est à ce moment que naît le projet des Cuisines Solidaires : l’association La Tablée des Chefs fait appel aux restaurateurs de la région pour venir en aide au plus démunis. En échange de chacun des repas préparés, 1$ sera versé à ces établissements pour rémunérer les cuisiniers et leurs équipes. L’objectif initial était fixé à 800 000 repas distribués dans les banques alimentaires, mais il a rapidement été doublé à la vue du succès de l’opération.

Une grande mobilisation de nombreux acteurs

En première ligne, ce sont bien évidemment les restaurateurs eux-mêmes qui se sont largement mobilisés en décidant de rouvrir leur cuisine, certains spécialement pour cette initiative. On note ainsi la participation des chefs Hugo Saint-Jacques, Éric Gonzalez, Caroline McCann, Ricardo Larrivée, Jérôme Ferrer, Frédéric Cyr, Baptiste Peupion, John Winter Russell, Mario Martel, Stefano Faita ou encore Yves Lowe, pour en nommer quelques-uns.

Autre exemple? Loto-Québec, la société qui exploite 4 casinos terrestres et qui fait partie des meilleurs casinos en ligne au Québec, a mis à contribution les énormes cuisines de deux de ces casinos - celui de Montréal et celui du Lac-Leamy - pour produire plus de 50 000 repas par semaine. Loto-Québec a également choisi de redonner les 1$/portion à la Tablée des Chefs, ce qui représente 150 000$ par mois.

On retrouve également plusieurs producteurs alimentaires locaux qui viennent soutenir la cause en donnant des centaines de kilos de matières premières, comme des légumes ou des protéines.

Du côté de partenaires financiers, plusieurs acteurs soutiennent le mouvement des Cuisines Solidaires, tel que Québecor, la Fondation Chopin-Péladeau, IGA et la SAQ. Le groupe Energir, quant à lui, vient de faire un don de 144 000$ via la participation de ses employés et des dirigeants.

D'autres initiatives voient le jour

Les Cuisines Solidaires n’est, en fait, que la figure de proue de ce mouvement solidaire, puisque de nombreux autres restaurateurs au Québec suivent des démarches similaires, en solo, ou parfois en créant leur propre structure.

On peut alors citer le Fiorellino Snack Bar, les salades Mandy’s, les pâtisseries Mr. Puffs ou encore Les Enfants Terribles. Des établissements qui sont, cette fois-ci, venus en aide au personnel soignant de la région de Montréal en distribuant des repas directement dans les hôpitaux.

Enfin, une autre initiative similaire se crée dans la région des Laurentides avec le chef Sébastien Houle et l’opération Chefs à la Rescousse, qui compte distribuer de nombreux repas avec l’aide de deux autres restaurants de la région pendant 10 semaines.