Le studio de création Cadabra annonce l’ouverture d’URA

Catégories

Image

Le studio de création Cadabra annonce l’ouverture d’URA

Le studio montréalais cadabra est heureux de dévoiler sa nouvelle création multimédia URA, la célébration de l’eau, au Parc du Bourg de Pabos en Gaspésie. Cette expérience en pleine nature est ouverte et accessible à tous depuis le 22 juin. Aventure récréative mais aussi didactique, URA, la célébration de l’eau, est une odyssée entre terre et mer qui traverse les quatre écosystèmes gaspésiens : la plage, la forêt, les marécages et les avancées rocheuses. À travers 8 stations étendues sur un kilomètre de sentier maritime, ce circuit met en scène l’héritage culturel, scientifique et historique de la région dans un parcours novateur et poétique.

Accessibles de jour comme de nuit, chaque station plonge les visiteurs dans les coutumes gaspésiennes depuis l’arrivée des premiers occupants jusqu’à aujourd’hui. Le mélange de projection, de scénographie, d’éclairage et d’environnement sonore plonge les visiteurs dans un voyage aussi inattendu que divertissant. Les visiteurs pourront notamment vivre l’expérience d’une grande marée d’automne, d’un rituel Mi’gmaq de purification par l’eau, d’une tempête nocturne en plein Océan Atlantique ou encore faire la connaissance d’une baleine noire.

Du design jusqu’à sa production, cadabra a véritablement transformé le savoir gaspésien en spectacle immersif. L’équipe de création d’Ura, sous la direction de son concepteur, Jacques Larue, a voulu créer une ode à l’eau. C’est à travers un parcours extérieur que cet élément essentiel à la vie est mis en avant-plan. Avec l’aide du personnage de Lamia, la mystérieuse narratrice, les visiteurs voyageront dans le milieu maritime gaspésien grâce aux dernières technologie multimédias qui mettent en valeur les symboles emblématiques de cette région.

URA, la célébration de l’eau, s’inscrit dans l’année internationale des langues autochtones. L’expérience sera donc disponible en français, en anglais et en langue micmaque. Le parcours sera également accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à une chaise roulante conçue spécialement pour se déplacer sur les terrains difficiles. Lorsque les stations sont en hauteur, un casque de réalité virtuelle sera remis à la disposition des visiteurs à mobilité réduite pour qu’ils puissent vivre l’expérience comme s’ils y étaient.

https://cadabra.one/fr/

Crédit photo Caroline Dhavernas : Maxime Côté Photographie