Le Ride Shakedown de retour à Mont Saint-Sauveur les 30 et 31 mars 2012 avec 50 000$ en bourses

Catégories

Début de l'événement

Image

Le Ride Shakedown présenté par Vidéotron, la plus importante compétition internationale de snowboard de type slopestyle au pays, sera de retour pour une 11e édition à Mont Saint-Sauveur, les 30 et 31 mars 2012. Son petit frère américain célébrera quant à lui sa troisième année à The Summit at Snoqualmie, près de Seattle, les 16 et 17 mars 2012.

Une nouveauté cette année, le Ride Shakedown présenté par Vidéotron, tout comme son pendant américain, récompensera encore mieux ses principaux artisans. En effet, le total des bourses offertes passe ainsi de 35 000 $ à 50 000 $. Le grand gagnant de l’épreuve principale (Jump To Rail) repartira du même coup avec un chèque de 20 000 $.

« Nous continuons le développement de nos deux événements qui jouissent d’une très belle notoriété. Notre mission est de développer et faire connaître le snowboard, ses athlètes, son mode de vie et tout ce qui gravite autour de la planète snowboard », s’enthousiasme Patryck Bernier, cofondateur de Dizzle Entertainment, producteur du Ride Shakedown. « L’an dernier, plus de 25 000 spectateurs s’étaient réunis au Mont Saint-Sauveur pour la 10e édition », ajoute-t-il.

Dominic McKenna, directeur ventes et marketing de Ride Snowboards pour le Canada, partenaire présentateur de l’événement, est pour sa part content de la visibilité de la compétition à travers le monde. « C’est un événement très bien organisé qui fait sa marque partout où il est présenté. Sa crédibilité n’est plus à faire. Les athlètes, les gens de l’industrie et les fans aiment le Ride Shakedown. »

Gigantesque fête du snowboard, tant pour la quarantaine d’athlètes professionnels internationaux, que pour les 80 amateurs en action, le Ride Shakedown propose un format unique de compétition où les contraintes imposées aux athlètes sont minimales. La compétition comprend la maîtrise de deux disciplines distinctes : le saut (Big Air) et un module de rampes des plus original, qui n’est dévoilé que lors de la première journée de compétition. Plongé au coeur même de l’action, le public bénéficie ainsi d’un spectacle enlevant et accessible.

Le Québécois Sébastien Toutant, triple champion du Ride Shakedown et médaillé d’or des X-Games, a hâte de dompter ce parcours unique, qui en met toujours plein la vue en permettant des performances de haut niveau. « Le fait que le setup soit nouveau à chaque année, c’est trippant! Nous sommes toujours impatients de le voir. »

« Le Ride Shakedown, je veux toujours le faire, ça fait partie des musts de ma saison, affirme Toutant. Ça me donne l’occasion de compétitionner devant ma famille et mes amis. J’adore l’ambiance qu’offre la foule de milliers de personnes. Je trouve aussi que la compétition entre les athlètes est amicale et le format ne met pas trop de pression. Le calibre est vraiment bon et la hausse des bourses va certainement attirer encore plus de grands noms du snowboard. »

Encore une fois cette année, il y aura des événements de qualification pour le Ride Shakedown pendant tout l’hiver à travers le Québec ainsi qu’aux États-Unis. Vous pouvez visiter le site Internet pour tous les détails : www.rideshakedown.com.

Le Ride Shakedown bientôt présenté dans quatre pays

Présenté en Allemagne en 2011, le Ride Shakedown se prépare à faire son entrée au Japon en 2013. « Notre percée à travers le monde se poursuit. Nous préparons actuellement une épreuve pour le Japon en 2013 et une deuxième édition en Europe, toujours en 2013 », souligne Brendan O’Dowd, cofondateur de Dizzle Entertainment.

« Nous avons dû changer de station hôte en Europe, ce qui a occasionné un délai supplémentaire. Les gestionnaires du stade de l’édition européenne 2011 à Garmisch-Partenkirchen, n’ont pas le snowboard dans leurs priorités de développement, préférant plutôt miser sur le ski. Pour cette raison, nous ne sommes pas arrivés à nous entendre, donc nous devons passer notre tour en 2012, le temps de trouver un autre site européen pour 2013 », précise Patryck Bernier.

Les partenaires du Ride Shakedown canadien

La 11e édition canadienne du Ride Shakedown est rendue possible grâce à la participation de Ride Snowboards, partenaire en titre, Vidéotron, présentateur de l’événement, Mont Saint-Sauveur, Empire, Oakley, Coors Light, de même que Rockstar, Shakedown MFG, POP Headwear, Snowboard Canada Magazine et MOOG Audio. Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

http://rideshakedown.com

http://flickr.com/photos/rideshakedown
http://facebook.com/RIDESKDW
http://youtube.com/user/DizzleEntertainment

http://twitter.com/RideShakedown
HashTag: #RIDESKDW