Le projet NOROUZ en concert à Québec le 20 mars

Début de l'événement: 

20 mars 2010 - 21:00
Catégories:

Le printemps voit éclore un nouveau projet musical à Québec, un ensemble québécois de musique klezmer : le projet NOROUZ.

Le samedi 20 mars, au premier jour du printemps, un nouveau projet musical verra le jour au Café Babylone : le projet NOROUZ, vous propose un retour aux sources de la musique klezmer : l’Europe centrale et de l’Est.

Formé de sept musiciennes et musiciens passionnés de Québec, NOROUZ recréé la sonorité des ensembles de Klezmorims des régions de l’Europe centrale et de l’Est (aussi appelée Bessarabie), soit un ensemble à cordes : deux violons, un bratsch (un violon alto modifié), un tsimbl (ou cymbalum) et une contrebasse, auxquels s’ajoutent une trompette, une clarinette et un accordéon.

« Le klezmer est une tradition musicale des Juifs ashkénazes (d’Europe centrale et de l’Est), elle s’est développée à partir du XVe siècle et ses origines seraient les musiques du Moyen-Orient ainsi que les musiques d’Europe centrale et d’Europe de l’Est, slaves et Tziganes. Le mot klezmer vient de l'association des mots klei et zemer, « instrument de chant ». À l’origine le mot klezmer (pluriel : klezmorim) désignait donc les instruments. Le sens a glissé et on a également appelé les interprètes les klezmorim. » (S.-S. Roy, Musiques et traditions ashkénazes)

Le nom du projet, NOROUZ, signifie une ancienne fête persane célébrant les premiers jours du printemps.

Marie-Christine Roy et Liette Remon (violons), Nadia Delisle (accordéon), Pierre Langevin (clarinette et tsimbl), Alexis Basque (cornet et bratsch), David Gagné (contrebasse) et Andy Stewart (percussions)

Le samedi 20 mars à 21 h
au Café Babylone - Québec (181, rue de Saint-Vallier Est)

Entrée : 10 $
Réservations : 418 523 0700 ou strada@strada.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon