Le poète Pierre Laberge n'est plus

Catégories:

Nous avons le regret de vous annoncer le décès du poète originaire de Québec, Pierre Laberge.

Bien qu’il n’ait plus publié après 1987, son œuvre poétique a compté parmi l’une des plus originales des années 1970-1980. Ses poèmes disent avec humour et par des images originales les mouvements de l’âme. Toujours en proie au «vitriol de la beauté», il a débusqué dans les replis du réel, de la contingence, de la difficulté de vivre, l’éclat de la beauté qui incline la vie à un sens plus large.

Si sa poésie nous rappelle qu’« Un homme est prisonnier / De la circonférence de ses pas », elle ouvre aussi, avec une exigence lucide, vers l’équilibre fragile d’un amour de vivre.

Né à l’Ange-Gardien en 1948, Pierre Laberge a publié huit recueils entre 1972 et 1987.

Au Éditions du Noroît : L’œil de nuit (1973), Le vif du sujet précédé de La guerre promise (1975), Dedans dehors suivi de Point de repère (1977), Vue du corps précédé de Au lieu de mourir (1979), Vivres (1981), Euphorismes (1984) et Pris de présence (1987).

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon