Le Nez de Kim Nguyen ouvrira les RIDM

Catégories

Début de l'événement

Image

Le Nez de Kim Nguyen

Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) sont heureuses d’annoncer les films qui inaugureront et clôtureront leur 17e édition : respectivement, Le nez (The Empire of Scents) du réalisateur québécois Kim Nguyen, et Spartiates du réalisateur suisse Nicolas Wadimoff. Les 2 longs métrages documentaires seront présentés en première mondiale.

Première incursion de Kim Nguyen dans le documentaire, Le nez pose, avec originalité, la question fondamentale de notre rapport à l’odorat : peut-on peindre un arôme ou vivre sans sens de l’odorat ? À quel point notre odorat est-il lié à nos émotions ? L’odeur du safran nous fait-elle tomber amoureux ? Peut-on recréer l’odeur d’une femme après l’amour ? Autant de questions posées par le fascinant voyage olfactif qu’est Le nez, inspiré par Papilles et molécules, la science aromatique des aliments et des vins, écrit par le sommelier François Chartier. Mis en images avec poésie, inventivité et énergie, il est aussi une invitation à découvrir tous les secrets d’un de nos sens les plus mystérieux, les plus puissants et les plus essentiels.

Nommé pour l’Oscar du meilleur film étranger en 2013 grâce à son film Rebelle, ayant également remporté l'Ours d'argent de la meilleure interprétation féminine (remis à Rachel Mwanza) à la Berlinale en 2012 ainsi que 8 Jutra en 2013 parmi lesquels celui du meilleur film et du meilleur réalisateur, Kim Nguyen signe avec Le Nez, son premier long métrage documentaire. Réalisateur et scénariste, on lui doit également notamment Le Marais, Truffe et La Cité.

Le nez est distribué par FunFilm Distribution et sortira en salles au Québec au printemps 2015.

Spartiates, suit les tribulations tragi-comiques d’Yvan Sorel, un jeune homme qui mène d’une main de fer une école d’arts martiaux mixtes située en banlieue de Marseille. Adepte d’une pédagogie pour le moins musclée, il devient un modèle de vie pour de nombreux jeunes en perte de repères.

Originaire de Genève et maintenant installé à Montréal, Nicolas Wadimoff a déjà 14 films à son actif, tournés dans différentes régions du monde: Libye, Algérie, Palestine, Israël, Yémen, Rwanda, Chiapas. En 1997, il a coréalisé Clandestins avec Denis Chouinard, puis signé le documentaire L’accord en 2005. Il a reçu en 2010 le prix du jury œcuménique à la Berlinale pour son film Aisheen – Still Alive in Gaza, tourné en 2009 dans la bande de Gaza; son dernier film de fiction Opération Libertad a été présentée à la Quinzaine des réalisateurs en 2012.

Seul festival au Québec entièrement dédié au documentaire, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) offrent au public le meilleur du cinéma du réel en rassemblant les grands auteurs et les nouveaux talents à découvrir.

La 17e édition des RIDM se déroulera du 12 au 23 novembre 2014.

Informations : www.ridm.qc.ca / info@ridm.qc.ca