Le Musée d’art de Joliette sera investi par l’artiste Caroline Boileau

Catégories

Début de l'événement

Image

Du 3 au 7 août 2016, le Musée d’art de Joliette sera investi par l’artiste Caroline Boileau. Dans une résidence de recherche singulière, d’une durée intensive de 5 jours et 4 nuits, l’artiste évoluera dans l’exposition du MAJ, Le catalogue des futurs, un univers créé par Stéphane Gilot.

Tout au long de sa résidence, l’artiste testera, jusque dans ses limites, une présence performative qui se heurte à une réalité et à une temporalité parallèles. À travers les différentes salles du MAJ, elle tentera d’occuper les lieux et de cohabiter avec les visiteurs ainsi que les employés du musée en portant une réflexion sur sa présence dans cet espace-temps.

Pendant la journée, le pavillon de l’exposition de Stéphane Gilot, qui occupe la salle Nicole et René

Després et Jeannette et Luc Liard ainsi que la salle EBI, sera le théâtre des performances de Caroline Boileau. Elle s’appropriera, la nuit venue, différents espaces du musée en déambulant librement dans ceux-ci.

La performance s’inspire du comportement et des actions des deux principaux protagonistes du roman de l’Argentin Adolfo Bioy Casares, l’Invention de Morel. La pratique de Caroline Boileau conjugue l’action performative, le dessin, la vidéo et l’installation, et s’intéresse aux différentes façons de représenter, d’habiter et de parler du corps.

Une exposition animée

L’exposition Le catalogue des futurs, marquée par une série d’interventions artistiques imaginées par Stéphane Gilot, propose une réflexion sur ce qu’est un musée. L’exposition se transforme continuellement selon les traces laissées par les différentes interventions des artistes invités.

À l’occasion de la résidence de Caroline Boileau, Le catalogue des futurs de Stéphane Gilot deviendra à nouveau le terrain d’une recherche vivante. Modifiant l’exposition, les performances de l’artiste amèneront ainsi le public à redécouvrir l’exposition, du 3 au 7 août. Le MAJ permet aux visiteurs d’être témoins, et même de participer à la recherche par le biais des actions performatives.

Consulter les détails de la résidence de Caroline Boileau et de l’exposition Le catalogue des futurs au museejoliette.org.