Le Louvre à Québec / Série de conférences pré-exposition

Catégories:

– Dès le 14 mai prochain, plongez dans le fabuleux univers du Louvre en assistant à une série de conférences préparatoires. Ces exposés captivants, prononcés par des conservateurs chevronnés du musée du Louvre de passage à Québec pour préparer l’exposition Le Louvre à Québec.

Les arts et la vie, vous permettront d’en apprendre davantage sur ce célèbre musée français, sur l’histoire passionnante d’œuvres majeures qui feront partie de l’exposition ainsi que sur la genèse de la collaboration entre les deux institutions. Les conférences, d’une durée approximative de 90 minutes, ont lieu à l’auditorium du Musée et sont offertes gratuitement. Le public pourra se procurer un laissez-passer le jour même à la billetterie du Musée. Nombre de places limité.

Mercredi 14 mai, 19 h 30
Amour, ivoire et beauté
Par Élisabeth Antoine, conservateur, département des Objets d’art, musée du Louvre
Autour de 1300, alors que Paris domine la création artistique en Occident, apparaît un nouveau type d’œuvres qui contribue à diffuser le style gothique français : de petits objets précieux, souvent faits d’ivoire, destinés à la sphère privée (valves de miroir, peignes, gravoirs, coffrets, tablettes à écrire). La conférencière vous présente ces vestiges de la grâce et de l’élégance du style parisien, véritables témoins du raffinement de l’élite de l’époque. À partir d’une sélection d’œuvres du musée du Louvre, elle explique comment ces objets délicats transcrivent l’imaginaire de l’aristocratie dans son univers quotidien, imprégné de rêves et de prouesses chevaleresques et amoureuses.

Samedi 17 mai, 14 h
Faire tout ce que l'on faisait sur terre : Les Égyptiens et le trépas
Par Marc Étienne, conservateur, département des Antiquités égyptiennes, musée du Louvre
La croyance populaire veut que les Égyptiens soient fascinés par la mort. Or le trépas est davantage pour eux un ennemi à combattre. Au cours de 5 000 ans de civilisation, l’Égypte a développé, selon les époques et les contextes religieux, des stratégies pour préserver l’être humain et le souvenir. Le conférencier présentera un aperçu de ces conceptions funéraires particulières et certaines des œuvres exceptionnelles qu’elles ont engendrées.

Dimanche 18 mai, 14 h
Images de couples dans le Proche-Orient ancien
Par Agnès Benoit, conservateur en chef, département des Antiquités orientales, musée du Louvre
Rien ne semble plus simple que d’interpréter la représentation conjointe d’un homme et d’une femme lorsqu’ils manifestent des sentiments universels de tendresse ou qu’ils s’unissent physiquement. Mais les identifier comme un couple n’est qu’une première approche qui ne donne pas la clé du lien qui les unit. Les amants sont-ils ensemble dans l’espoir d’une descendance, pour le simple plaisir ou pour garantir l’opulence dans un pays? Une image seule ne parle pas, surtout lorsqu’elle provient de civilisations anciennes dont les mentalités ou les usages sont très différents des nôtres. Parfois, même l’homme et la femme sont difficiles à distinguer, car leurs coiffures et leurs vêtements ne permettent pas de décider du genre auquel ils appartiennent. Leur statut de divinités n’est pas non plus toujours explicite. Tous les accessoires qui entourent les deux protagonistes et même les personnages qui interviennent dans leur intimité exigent aussi un travail d’interprétation. En comp! agnie de la conférencière, explorez les multiples variantes de cette union fondamentale entre êtres humains et ses très nombreuses significations, appuyées sur quelques œuvres de l’Orient ancien.

Le mercredi 21 mai, 19 h 30
Le Louvre, du château au musée
Par Geneviève Bresc-Bautier, conservateur général chargé du département des Sculptures, musée du Louvre
Le Louvre, qui abrite l'une des plus éblouissantes et diversifiées collections d'œuvres d'art du monde, est avant tout connu comme musée. Peu nombreux sont ceux qui savent qu'il est installé dans ce qui a été, pendant près de sept cents ans, forteresse défensive, résidence royale, siège du pouvoir, avant de devenir officiellement musée, en 1793. Le Louvre est une construction en perpétuel mouvement. Découvrez avec la conférencière les étonnantes métamorphoses qui l’ont conduit du château austère des origines à l’opulent palais nanti d’une pyramide moderne.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon