Le Happening Gourmand est de retour

Catégories

Image

Janvier ne sera décidément pas synonyme de purge-d'après-temps-des-fêtes dans les restos du Vieux-Montréal. Le Happening Gourmand, la version montréalaise de la célèbre "New-York Restaurant Week", est de retour pour une cinquième édition.

Depuis lundi dernier et jusqu'au 31 janvier prochain, les amateurs de bonne chère pourront déguster l'une des tables d'hôte (comprenant 2 choix d'entrées, 3 choix de plats principaux et 7 choix de desserts) de sept restaurants du Vieux-Montréal et ce, sans débourser une fortune. Les restaurants Méchant Boeuf, Modavie, Vieux-Port Steakhouse, Suite 701 et Taverne Gaspar offrent leur table d'hôte à 23 $, habituellement à 36 $, tandis que les restaurants Verses et Aix offrent la leur à 27 $ au lieu de 44 $.

«Le Happening Gourmand est l'occasion de découvrir un nouveau restaurant ou revisiter un vieux favori à des prix incroyablement bas», a déclaré Maria Antonopoulos, des Communications et du Marketing du Groupe Antonopoulos.

Les gens peuvent aussi jumeler leur expérience gustative à un forfait incluant un séjour d'une nuité et un repas trois services dans l'un des quatre hôtels participants, à savoir Le Place d'Armes, L'Hôtel Nelligan, Le Petit Hôtel et L'Auberge du Vieux-Port.

Pour avoir eu hier soir un avant-goût des tables d'hôte du Happening Gourmand, mon accompagnatrice et moi-même avons eu un réel faible pour la Soupe à l'oignon à l'os de moelle du Chef Mario Guerrera, de chez Taverne Gaspar. Réconfortant et consistant, cette soupe est tout simplement une ode à l'hiver. On sent, dès les premières bouchées, que le chef n'y est pas allé de main morte avec le vin rouge. Tout simplement délicieux. Les raviolis maison farcis à la courge et au vieux cheddar avec champignons sautés et noix de pins, du chef Anthony Joyce, du restaurant Verses, nous ont aussi poussées par terre. Quant au dessert, le Gourmand au chocolat, caramel et fleur de sel (voir la photo) des chefs Jean-François Bélair et Olivier Michallet, du restaurant Aix, il s'est frayé un chemin jusqu'à nos estomacs sans quasiment la moindre levée de cuillère. D-É-C-A-D-E-N-T.

www.happeninggourmand.com